Welcome

#336 Extant

Ca faisait bien longtemps que je ne vous avais pas parlé d’une nouvelle série. Cet été, hors mis les indétrônables True Blood, Pretty Little Liars, Witches of East End et Masters of Sex, j’ai jeté mon dévolu sur le nouveau show de CBS : Extant.

Produit par Steven Spielberg et réalisé par Mickey Fisher, Extant est le nouveau show science-fiction haut de gamme de l’été, avec un casting royal.

extant-poster-halle-berry

Le pitch est le suivant : Après avoir passé 13 mois, en mission solo dans l’espace, l’astronaute Molly Woods (Halle Berry) tente de reprendre une vie normale auprès de son mari, John (Goran Visnjic), un scientifique, et Ethan (Pierce Gagnon), leur fils, un humanoïde. Molly étant stérile, le couple décide d’élever Ethan, un Humanichs créé par John, comme leur propre fils. Le retour sur Terre va être riche en rebondissements, en énigmes et complot en tout genre.

EXTANT-01-halle-berry-space

Les points forts :

Le casting est bon, le jeu au top, c’est de grande qualité. Les effets spéciaux sont au rendez-vous, la réalisation léchée.

L’intrigue quant à elle est passionnante. Dès le début, on s’attache à Molly Woods et ses tracas. Malgré le côté SF, le jeu est subtil, les intrigues progressives et la tension monte d’épisode en épisode. Pour le moment, 3 épisodes sont disponibles et je suis de plus en plus au taquet.

L’histoire se passe dans le futur… mais un futur probable et cohérent. Pas de voitures volantes et de building en verre partout. La technologie a évolué mais on se projette très bien et c’est très crédible. J’adore !

extant-cast-halle-berry-home

Les points faibles :

Espérons qu’on ne tombera pas dans Lost. Le énigmes improbables et futuristes, à la limite du paranormal, méritent explication. Pour le moment, tout va bien, mais je croise les doigts pour que ça ne parte pas en cacahuètes et que tout trouve une explication logique est bien ficelée. 13 épisodes de 42 minutes sont prévus pour cette première saison, normalement ce format ne permet pas des dérives lassantes pour faire durer le plaisir…

On regarde ?

Carrément !

Victoire.

 

3 Commentaires

  1. ça manque un peu de SF encore. C’est un mix entre AI- Intelligence Artificielle avec le gamin « robot », dans l’espace, l’être « alien » (ou pas on ne sait pas encore ) qui utilise son index pour mettre en cloque Halle Berry : coucou à E.T !
    Les voitures sont électriques et robotisés, avec des VFX sur des écrans genre qui gère tout pire qu’un GPS…
    Dommage que l’échographie est tout juste en « 3D » dans le rendu.
    Allez, je pense que Falling Skies produit aussi par Spielberg est largement au-dessus.
    Et encore plus au-dessus, presque Mad-Maxien : DEFIANCE !!! la saison 2 explose bien !
    Côté français, il y a eu du mieux avec METAL HURLANT Chronicles , surtout l’épisode avec Dominique Pinon dans le rôle d’un employé minable, qui va trouvé sexe, et vengeance violente sur son supérieur, jusque dans le moyen-âge futuriste.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :