Welcome

#323 The 100

J’ai attendu de visionner quelques épisodes avant de vous parler de la nouvelle série de la chaîne CW américaine : The 100. Le pitch est très prometteur, mélangeant science fiction, adolescents rebels et intrigue à suspens. Le problème c’est que CW est un peu la chaîne teenager par excellence, ce qui implique une qualité pas forcément au rendez-vous. Est-on plus proche d’HBO et de son Game of Thrones, où sommes-nous dans le niais façon Gossip Girl ?

the-100-cw-show-tv-poster 2014

L’histoire

Une méga guerre nucléaire a eu lieu sur terre une centaine d’années auparavant, condamnant l’espère humaine dans son intégralité. Heureusement, quelques malins ont imaginé une base spaciale pouvant abriter les derniers survivants, et leur permettre de continuer à vivre… dans l’espace, en orbite autour de la terre, en attendant que celle-ci devienne à nouveau habitable et que les radiations s’estompent. Une nouvelle génération d’hommes et de femmes a vu le jour en orbite, sans jamais connaître la Terre, son air, son eau et sa lumière naturelle. Malheureusement, la station orbitale commence a manquer cruellement d’oxygène et autres commodités, menaçant définitivement l’espèce humaine, et obligeant ces hommes à prendre des décisions extrêmes (comme réduire le nombre d’habitants, avec une peine de mort votée pour le moindre méfait).

the100-skeleton-poster-cw-serie-tvshow

100 jeunes âgés de moins de 18 ans sont retenus captifs (on ne les tue qu’à partir de la majorité). Le conseil décide alors de les envoyer sur Terre, afin de voir si notre bonne vieille planète ne peut finalement pas héberger l’espèce humaine plus tôt que prévu. C’est comme ça que 100 ados au top de leur taux d’hormones se retrouvent à explorer la Terre, irradiée et inhabitée depuis une centaine d’années.

Pilot

Trop cool, mais c’est bien ?

Après avoir vu la bande annonce il y a quelques mois (par ici), j’étais vraiment impatiente de découvrir cette nouvelle série. Tous les ingrédients sont réunis pour faire de ce show une petite pépite : des djeun’s de la génération Y qui promettent des intrigues à la Pretty Little Liars, des amours à la con et des trahisons d’amitié passionnantes. Ajouter à cela de la science-fiction, des animaux irradiés, des maladies improbables, et des guerres de clan. Secouez le tout avec un suspens digne des meilleurs épisodes de Lost : vont-ils survivre? y a-t-il encore des habitants sur terre ? Vont-ils croiser le cast de Walking Dead ? L’héroïne, Clarke interprété par Eliza Taylor, va-t-elle s’amouracher de son ex-meilleur ami, du méchant pas-si-méchant-que-ça, où du bogosse moralisateur ?

Le show de Jason Rothenberg est pour le moment assez bien ficelé. La réalisation est bonne, les effets spéciaux tiennent la route. L’action est bien dosée, on ne s’ennuie pas et les choses semblent avancer vite et bien. Par contre, le casting n’est pas dingue et très cliché. J’avoue que la blonde héroïne, fille du chef (ou assimilé), qui a perdu son père, qui fait la morale à tout le monde mais que tout le monde respecte et aime… c’est lourd. On a la même dans Revolution, The Secret Circle et autres séries du genre. Je pourrais vous parler du meilleur ami black (on respecte les minorités), de l’ingénieur asiatique, du méchant latino, du lover brun à grosse crinière et de la bimbo brune qui change de mec tous les épisodes. Mais non, pas besoin, vous avez compris.

the-100-cw-bob-morley-marie-avgeropoulos-thomas-mcdonell-eliza-taylor-eli-goree

On regarde ou pas ?

Franchement oui. Même si les premiers épisodes sont un enchaînement de clichés, l’histoire reste passionnante et on peut encore espérer qu’une fois tout bien mis en place, les scénaristes s’amusent un peu plus à nous surprendre. En comparaison, je prendrais Revolution, autre série apocalyptique qui semblait prometteuse sur le papier. Bon pitch mais show un peu faible à ses débuts… Aujourd’hui la série a su évoluer dans le bon sens et la saison 2 est sans comparaison avec la première saison : plus profonde, moins basique et les personnages ont vraiment pris en charisme et profondeur. Alors YES, on y croit !

Victoire.

 

3 Commentaires

  1. Lali D

    Je viens de voir les bandes annonces de ça, de silicon valley et de devious maids, ça donne envie ! Dommage que ça ne passe pas sur mes chaines freebox :/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :