Welcome

#316 LOOKING

Je prends enfin le temps de vous parler de Looking, la nouvelle série d’HBO de ce début 2014 créée par Michael Lannan. Annoncé comme le nouveau GIRLS version homo, la barre est donc assez haute pour ce nouveau show qui doit se faire une place dans les programmes américains.

looking_hbo-poster-blog

Le pitch est très simple : l’action se déroule à San Francisco où l’on suit la vie d’une bande d’amis, tous homosexuels (moyenne d’âge 30/35 ans). Entre le célibataire endurci qui cherche à se caser, vieux beau de 40 ans qui se sent un peu périmé dans la jungle gay et un couple libertain qui part en cacahuètes, la série promet de jolies scènes cocasses et des moments fun.

Tout d’abord, est-ce que le show est tout public, est-il trop segmentant ?

Au premier abord, c’est la question que l’on peut naturellement se poser. Ca n’intéresse pas tout le monde le milieu gay de San Francisco… Pas sure que Madame Michu s’y retrouve. N’empêche que si l’on regardait que ce qui nous représente, ce serait bien limité. Ce show s’adresse aux gays certes, mais pas que.

LOOKING-HBO-portrait-cover-park-hero

On a déjà eu Queer as Folk ou the L-World, qu’est-ce que Looking va bien pouvoir apporter de neuf ?

Une écriture plus moderne, plus actuelle. On y parle beaucoup de sexe, mais jamais de manière vulgaire, c’est très bien dosé. Au premier coup d’oeil, tout est assez caricatural, car en milieu très fermé. Mais les personnages se creusent de plus en plus à chaque épisode et gagnent tous en intérêt. La série réussit le pari de s’ouvrir un peu au monde en général tout en étant centré sur les préoccupations homosexuelles des protagonistes.

C’est bien ou pas ?

Ce n’est clairement pas le show de l’année, je ne vais pas vous mentir. Je cherche encore le piquant et l’écriture si barrée de Girls dans Looking. La série est fraîche, bien jouée et s’améliore d’épisodes en épisodes mais elle reste pour le moment un peu plate et un poil trop gentille. Elle manque clairement de mordant. L’acteur principal, Jonathan Groff qui joue Patrick, qu’on a déjà pu voir dans Glee en tant que Jessie St James, est clairement très culcul la praline et un peu fadasse. Ses compatriotes ont plus de charisme et mériteraient d’être approfondis. On retrouve un peu les erreurs de casting, comme à la grande époque dans Dawson où le personnage le plus ennuyeux n’était autre que… Dawson himself. Si si je vous jure. (Team Pacey et Joey Potter) Espérons que les scénaristes vont vite corriger le tir, ou faire péter un cable à Patrick…

LOOKING-HBO-portrait-cover-hero

Bilan

J’ai envie de laisser sa chance à Looking qui mérite d’installer ses personnages et ses intrigues un peu plus. Le show dure 30 minutes, ne devrait pas dépasser les 8 épisodes pour cette première saison, c’est vite englouti, alors je regarde 😉

Victoire.

Ps : retrouvez le nouveau guide des séries traitées sur le blog sur cette page ! Si vous souhaitez un avis sur une série avant de vous lancer, n’hésitez pas à me le demander 😉

3 Commentaires

  1. Isabelle de Guinzan

    Je découvre totalement là, je n’en avais pas encore entendu parler ! C’est vrai que c’est bien de persévérer un peu avec les séries. C’est assez fréquent qu’elles mettent un peu de temps à trouver le bon rythme, le bon ton, et qu’elles fassent aussi leur chemin chez nous. Je me souviens encore que je n’accrochais pas trop avec Six Feet Under quand j’ai commencé, puis j’en suis devenue dingue !

  2. Ping : #327 Silicon Valley | VICTOIRE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :