Welcome

#304 Diptyque, la fin du règne ?

Moi et les bougies, ça fait 103. Je les adore, toutes ou presque, du moment qu’elles sont belles (critère numéro 1), qu’elles sentent bons (critère n°2) et qu’elles ne soient pas trop remplies de produits pas terribles.

Diptyque, pour ceux qui ne connaissent pas, est un parfumeur parisien haut de gamme, à Saint Germain des prés, connu surtout pour ses bougies hors de prix (Il faut compter 42€ pour une bougie de 190g). Pas de senteurs Chamallow grillés ou Bahama Breeze chez Diptyque, vous trouverez plutôt des parfums « végétaux », très variés et classiques, mais incroyablement chic.

Etant une fille de pub et extrêmement sensible au marketing et à toutes ses perversions, Diptyque était pour moi LA marque la plus chic, la plus premium et forcément la plus qualitative en terme de bougies parfumées. Depuis que je gagne ma vie à la sueur de mon front, j’avais envie de m’offrir ce luxe abordable, même si c’est finalement un billet de 50 euros qui part en fumée. Mais quand on aime, on ne compte pas.

diptyque_tubereuse-baies-feu-de-bois-bougies-candle

Les parfums Baies, Tubéreuse ou encore Feu de bois sont de grands classiques. Très agréables et parfaites pour une ambiance chaleureuse et distinguée. Les connaissant déjà trop (faut dire qu’autour de moi, j’ai beaucoup d’adeptes de Diptyque), j’ai voulu tenter un parfum plus gourmand : Pomander. Le descriptif est le suivant : « Une délicieuse orange piquée de clous de girofle et de cannelle, le parfum épicé de l’hiver. » Parfait pour cette saison, isn’t it ?

diptyque_pomander

Le parfum est agréable et très doux. Trop doux ? Le parfum de la bougie est tellement subtile qu’on l’oublie dès les premières minutes. Ce serait mentir que de dire que l’on ne sent rien, mais je vous conseille de rester à moins de 50cm de la bougie si vous souhaiter profiter de son odeur. La packaging étant toujours aussi joli, ça compense une grande partie de cette première déception. Alors j’ai voulu retenter l’expérience, avec la bougie de Noël en édition limitée. Déjà parce que c’est une édition limitée et que le packaging est sublime, mais aussi car les parfums de Noël ont tendance à être plus présents, plus épicés et donc plus marqués.

diptyque_noel-2013-edition-limitee

Pour faire court, j’en suis à la moitié de mon pot. Je serais incapable de vous dire ce que cette bougie sent. C’est aussi simple que ça. J’ai failli cramer la moitié de mon nez en essayant de sentir l’odeur… J’ai réussi à deviner un léger parfum d’orange après de grands efforts de concentration.

Autre point désobligeant et non des moindres… la bougie a tendance à se creuser. Pourtant d’un petit diamètre et dans un pot en verre, elle ne se consume pas de manière uniforme et par strates. Si vous ne souhaitez la brûler qu’une heure (vu le prix, on a tendance à l’économiser), vous serez surs de perdre une partie de votre cire. Seule solution, la laisser de consumer très longtemps, de manière à ce qu’elle finisse par rattraper son retard.

Alors vous allez me dire, et mon expérience bougie le confirmera également : c’est un peu le cas de toutes les bougies. Durance et autres ont tendance a avoir des parfums légers, c’est ça qui les rend délicats et agréables sur la durée. Ces bougies se creusent toutes si vous les consommez peu de temps, c’est inévitable. Sauf que Diptyque pratique des prix vraiment au-dessus de ces concurrents et qu’ils ne se justifient en rien.

Comme vous le savez, je me suis mise aussi aux Yankee Candle, la folie des bougies US aux parfums surprenants. Et c’est là que le bât blesse. Comptez environ 28 euros pour une grande jarre de 623 grammes (quasiment imbattable). Ce format permet en plus d’avoir une odeur présente dans une grande pièce et pas confinée. Et en plus ces bougies ne creusent pas (en tout cas, toutes celles que je possède se consume uniformément). Et pour ceux qui préfèrent les parfums très classiques dans des formats en verre, les Zara Home ont un excellent rapport qualité/prix.

Verdict ?

Fini les bougies rive gauche.

Victoire.

27 Commentaires

  1. Complètement d’accord avec toi! J’aime les bougies Diptyque pour leur chic mais leurs senteurs sont loin d’être toujours des réussites, surtout en ce qui concerne la diffusion…

    • Je ne suis pas rentrée plus que ça dans les détails, je me suis limitée à mes derniers achats. Mais il y a une bonne partie de la collection qui ne sent… absolument rien. C’est incroyable ! 😉

  2. Lombeline

    Hello Victoire ! Belle et pétillante année 2014 !
    Je vois avec plaisir que dès le 3 janvier tu mets en oeuvre une de tes 2 bonnes résolutions !! Bravo et sache que je partage en tous points ton avis !!
    Merci pour ta franchise qui sauvera nos portes-monnaie !

  3. Il paraît qu’il faut couper régulièrement la partie de la mèche qui noircit et la recentrer quand la cire est encore chaude (dixit la vendeuse de bougies Diptyque ) pour éviter que la bougir ne se creuse trop. J’adore les bougies Diptyque mais c’est vrai que les prix sont prohibitifs. Pour Yankee Candle, je n’accroche pas, je n’aime pas leurs parfums, trop chimiques à mon goût… Du coup je n’utilise quasiment plus de bougies parfumées !

  4. chez moi c’est bougies Ikéa à tout va..oui c’est moi chic en effet, mais ayant une cuisine ouverte, j’ai une bougie allumée tous les soirs alors, à 50€ la bougie tu comprendras que ca me fais un peu ch(i)er 😉

  5. Je suis une fan de bougies et de parfums, mais j’avoue que Diptyque je n’accroche pas. C’est trop léger, trop doux comme tu dis. Et à NY j’ai la chance de pouvoir trouver des bougies d’enfer (je te conseille de regarder au moins le site d’une petite boutique que j’adore dans le West Village, Aedes de Venustas http://www.aedes.com/ qui eux, vendent du Diptyque et beaucoup de petites marques de niche, et elles valent le détour!
    J’ai acheté quelques très grandes Yankee Candles durant le Black Friday, il y avait des offres très intéressantes, mais sache que côté marge, ils s’en font beaucoup plus que Diptyque ou Cire Trudon par exemple, il faut savoir ce que l’on veut ^^

  6. Ah la la, j’aurais pu écrire ton billet tiens ! Je suis ultra fan de Diptyque (Baies, Opoponax, Freesia <3), mais tu as raison sur toute la ligne. Je voue également une "passion" pour les bougies Durance et je viens seulement de découvrir les Yankee Candles (je faisais une sorte de rébellion anti-blogo ;)). Par contre, je n'ai jeté mon dévolu que sur une senteur pour le moment, les autres étant peut-être trop entêtantes pour moi… Bref, Diptyque restera "dans mon cœur", mais l'herbe est aussi verte ailleurs ! (C'est beau) 😉

  7. Christiane

    Chère amie, corrigez vite le « bas blesse », pour l’amour du ciel! C’est « le bât »! L’expression apparaît au milieu du XVe siècle en référence aux bâts que l’on posait sur le dos des mulets. Les bêtes dont le bât était mal fixé ou trop chargé avaient des plaies qui les faisaient souffrir. Dire « c’est là que le bât blesse » revient à dire que l’on a trouvé la cause d’une souffrance (psychologique en général), le point sensible d’une personne, ou un problème en général.

  8. Li

    Je conseille les Rigaud
    Insurpassables a mes yeux et à mon nez
    Ne se creusent pas et de tres belle qualité olfactives
    Peu médiatisées alors que Jacky Kennedy les avait introduites a la Maison Blanche..

  9. Passez du chic français que le monde entier nous envie, aux bougies US dont le monde est envahi, quelle décadence
    quelle déchéance plutôt. Je suis navrée pour vous que vous ne privilégiez pas plus les magnifiques bougies françaises , toutes plus belles les unes que les autres ( Fragonard, Château de Versailles, Emmanuel Galéa .),
    il s’agit quand même d’un objet qui trônera sur votre table basse ou sur votre commode, c’est plus qu’une bougie parfumée..
    Les bougies américaines n’ont pas de classe, ne racontent pas une histoire et à mon humble avis sont plutôt moches.
    Je préfère me passer de 3 bougies » bof « /beauf » pour en acheter une belle.

    Bien à vous
    Candelista

  10. commeunmacaron

    C’est bienn joli tout ça mais vous oubliez le point le plus important ! La cire !! Comme 95% des bougies , Diptyque c ‘est de la paraffine ( ou cire minérale ) c’est à dire un produit pétrochimique nocif pour la santé ! Moi j’ai arrêté de m’encrasser les poumons ( pourtant j’étais folle de figuier de Diptyque) et je ne jure plus que par les belles bougies en cire naturelle. Mes marques préférées : les bougies Astier de Vilatte et les bougies Emmanuel Galéa Paris. Oui elles sont chères mais elles sont vraiment très belles et durent une éternité ! Et au moins c’est meilleur pour notre p’tite santé 🙂 Allez hop pour la peine je m’allume ma bougie Opuscule 😉

  11. Mourien Arnold

    Très mauvais service client de la gérante sur la boutique de Lyon rue Edouard Herriot. Notamment sur les retours où l’on vous fait bien comprendre que le client n’est pas roi. L’univers et le prix du luxe sans le service derrière, c’est peu appréciable. A éviter.

  12. Princess

    Je suis une fan inconditionnelle de mode mais pour moi ces bougies ne sont que du blabla!
    Tu paie la marque uniquement.
    Je prefere mes primark parfume a 1 euros, tellement plus fun que des « pseudos » bougies parfumes qui ne sentent rien!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :