Welcome

#292 The american dream

Suite à la découverte d’une extraordinaire épicerie américaine en ligne ces dernières semaines, j’ai organisé une petite soirée américaine avec deux amis. Mon envie folle de m’évader peut aussi passer par ces petites soirées à thèmes, où les papilles voyagent à défaut du reste.

Je suis tombée amoureuse de la sélection plus que complète du site My little America, tenu par Todd et Anthony. Salé, sucré, boissons, petits déjeuners… tous les plaisirs fous sont aujourd’hui à portée de main. J’ai réceptionné un colis rempli de friandises que je voulais tester, que je connaissais plus ou moins de nom, où que j’avais goûté lors de mon dernier séjour à New York et que je peinais à retrouver à Paris. Avec mes amis, nous nous sommes livrés à un test consommateur informel, histoire de vous relater ici nos impressions tout à fait objectives.

little-america-commande-soft

Tout a commencé par un burger maison, réalisé par mes soins. Pour rendre l’objet du délit plus original, j’ai mélangé la viande avec des épices Cajun, qui donne au hamburger un goût épicé et relevé. Il faut savoir bien doser mes amis, car cela donnera vraiment une touche d’originalité à votre burger.

burger-one burger-two

little-america-dr-pepper-dr-bronw's-cel-ray

Pour ne pas s’étouffer, rien de tel qu’un Dr Pepper ou un Dr Brown’s soda, from Brooklyn et au goût détonnant. Le Dr Pepper est tellement populaire que vous êtes surement déjà beaucoup à le connaître, je ne vais donc pas trop m’étaler dessus. Recette ancienne, ce soda a fait son apparition aux USA avant Coca Cola, dès 1885. Soda très sucré (il existe une version Diet) au goût d’amande.

dr-brown's-soda-brooklyn-new-york-america-packaging-flavours

Par contre le Dr Brown’s est beaucoup moins connu par chez nous, alors qu’il est aujourd’hui extrêmement populaire outre atlantique. On le surnomme là-bas le champagne juif, surement pour sa couleur dorée (Et Brooklyn abrite une grande partie de la communauté juive de New York, soit dit en passant). Aux extraits naturels, son goût est beaucoup moins sucré et trouve peu de points communs avec les boissons que nous buvons régulièrement en France. Plusieurs variétés existent : Root Beer (racines), Cream Soda (soda cremeux), Cel-Ray (celeri), et Black Cherry (cerise noire) . Je me suis lancée sur la saveur Cel-Ray, histoire de vraiment innover. Difficile au premier abord de se dire que l’on va boire un soda au céleri, c’est un peu comme si je vous proposait une bière au fenouil… Etrange conception du goût nos amis américains, isn’t it ? Toujours est-il que ce soda de luxe inconnu chez nous est une vraie tuerie.

Verdict du panel consommateur de la soirée :

Un pétillant génial, un goût très original qui peut se marier parfaitement à un repas salé. On a pas tenté de l’associer à un alcool fort, mais le premier réflexe après la première gorgée fut de se dire que ça devait très bien accompagner un rhum ou une vodka. Il a l’avantage, par rapport au Dr Pepper, de ne pas être du tout écoeurant, tout cela malgré le céleri. Reste donc maintenant à goûter les 3 autres parfums !

little-america-lucky-charms-cereal-barre little-america-fluffy-creamy-marshmallow

Pour le dessert, on s’est donc lancé dans la dégustation de bonbons américains typiques. Un petit assortiment de Reese’s peanut butter cups, Twizzlers, Laffy Taffy, Blow pop kiwi berry, sucette Fluffy Stuff, Mary Janes, barres de céréales Lucky Charms, un pot de Fluff Marshmallow… Une orgie.

Le verdict du panel consommateur très gourmand est sans appel :

Le Reese’s peanut butter cup est un incontournable. Le best du best. Le peanut butter est un peu une religion aux états-unis et je suis loin d’en être fana. Nous on a le Nutella, et c’est bien mieux comme ça. Mais les Reese’s… elle arrivent à me faire me détourner de Ferrero. Les Laffy Taffy nous ont fait penser au Krema, mais version plus originale, plus grosse et plus gourmande. Mary Janes a un goût caramel café très étonnant et vraiment délicieux, quand au Fluff Marshmallow, il a reçu le prix du juri. Jamais je n’avais osé y tremper ma cuillère et je le regrette aujourd’hui. Onctueux, fondant, le goût de marshmallow est authentique et vraiment agréable. C’est tout simplement un BEST.

little-america-hot-spicy-cinnamon

J’ai souhaité poser quelques questions à Todd co-créateur du site MyLittleAmerica, afin de nous éclairer sur son parcours et ses motivation. Quelques infos gourmandes à l’intérieur !

Bonjour Todd ! Peux-tu en quelques lignes nous raconter l’histoire de My Little America, ta rencontre avec Anthony (co-fondateur) et comment est né ce projet?

J’ai connu Anthony pendant ma deuxième année en France en 2009. Nous nous sommes rencontrés dans un bar à Rennes. En 2012, nous avons commencé à parler de la cuisine américaine, des produits qui me manquaient, etc. Je me disais que ça pourrait être sympa d’ouvrir une boutique pour faire découvrir ces produits aux Français. Anthony m’en a reparlé après et on a commencé à travailler ensemble sur une étude de marché. On a vu qu’il y avait une opportunité, donc on a commencé à construire le projet. Cela a été long et compliqué, car nous voulions importer nous-mêmes les produits. Grâce à nos compétences complémentaires, nous avons réussi et My Little America est né.

• Sur quels critères sélectionnes-tu tes produits ?

Nous avons sélectionné nos produits avec beaucoup de soin et cela nous a pris beaucoup de temps. Des fois c’était difficile de choisir car il y avait tellement de possibilités et je voulais tout vendre. Il y avait des produits « incontournables » comme Kraft Macaroni and Cheese, Dr Pepper, Reese’s Peanut Butter Cups, les céréales Lucky Charms et la moutarde French’s que nous devions absolument proposer à nos clients.

Nous voulions également amener de la nouveauté, dont certains produits qui venaient tout juste d’être lancés aux USA et qui seront demain les produits tendances en France. Par exemple : les boissons bien-être comme celles de FruitWater de Glacéau (vous connaissez surement VitaminWater, FruitWater est sa version pétillante) ou de Sparkling Ice. Ce sont des eaux parfumées pétillantes enrichies en vitamines et en anti-oxydants. Ces produits sont très sympas et ont déjà du succès. Il y a aussi les chips à base de pois chiches de Quaker, les « Popped » au Cheddar blanc et aux herbes ou à la salsa fresca. L’objectif était l’originalité. Du coup, nous avons pas mal de produits que nous sommes seuls à vendre, comme les les céréales Kashi, les barres sans gluten KIND ou les sodas « gourmets » Stewart’s qui sont un pur plaisir. Un autre critère essentiel pour nous : l’authenticité. On trouve en France des « marques » américaines qui n’existent pas aux USA, comme Mississippi Belle, Tesi Bon ou Little Becky. Je ne sais pas d’où ça vient, mais je ne voulais pas de ça. Je voulais que nos clients retrouvent les vrais produits de vraies marques.

• Tu rends-tu souvent encore aux Etats-Unis pour dénicher les nouveautés ?

J’ai la chance de pouvoir rentrer au moins une fois par an aux USA et je passe souvent des heures au supermarché pour regarder les nouveautés. J’achète, je teste. J’ai des amis et ma famille aussi qui nous tiennent au courant des nouveautés et des tendances alimentaires.

• Dis-nous quel est LE produit indispensable, (à goûter, incontournable…) bref THE BEST à tester dans chaque catégorie de l’épicerie américaine !

Un seul ? C’est impossible…

En épicerie sucrée, je dirais qu’il faut goûter les Reese’s Peanut Butter Cups. C’est tellement américain ce mélange de chocolat et de beurre de cacahuète. On aime ou on n’aime pas mais c’est un grand classique.

En épicerie salée, je dirais qu’il faut goûter la moutarde américaine French’s Yellow Mustard (moins forte et plus vinaigrée que la moutarde de Dijon). Un bon hot-dog ou burger, sans parler de plein d’autres plats et recettes, n’est pas à son top sans la moutarde jaune américaine.

En boissons, je dirais qu’il faut découvrir des sodas américains, comme Dr Pepper (le vrai, pas la version européenne plus fade qu’on trouve sur certains sites et au supermarché !) ou le root beer de Stewart’s. Le Root Beer est un soda classique.

Pour le petit-déjeuner, il faut absolument goûter des pancakes. Nous avons quatre variétés de préparations des marques Hungry Jack et Aunt Jemima et 3 variétés de sirop. Ce n’est qu’un début ! Il y en a plein d’autres qu’il faut goûter.

• Souhaites-tu rester seulement sur internet, ou pensez-vous avec Anthony ouvrir un jour une épicerie américaine en France ?

Pour le moment on veut développer le site internet. On a plein d’autres idées ! Chut ! 😉 Après, qui sait !? On verra bien !

• Vas-tu recevoir une sélection spéciale pour Halloween et Noël ? Si oui, peux tu nous dire en exclu ce que l’on va pouvoir trouver sur le site ?

Nous proposerons des choses spéciales pour Halloween, Noël et Thanksgiving ! Cette fête n’existe pas en France, mais nous voudrions la faire connaître par les Français. C’est vraiment une belle fête car c’est l’occasion de se réunir en famille ou entre amis pour prendre un moment de réfléchir sur tout ce qui est positif dans nos vies. C’est l’idée de cette fête. Donc, nous aurons des coffrets avec les produits essentiels pour réaliser ce repas traditionnel et comme ça, les Français comme les Américains pourront faire des soirées Thanksgiving.

• Que penses-tu du blog Uneraisonparjour ?

J’aime bien le concept de ton blog : se faire plaisir au quotidien, que ce soit les sorties ou la nourriture, la déco ou la mode. C’est un très beau blog, le graphisme est soigné et ça donne envie de naviguer de page en page.

• Merci d’avoir répondu à ces quelques questions. Le mot de la fin ?

Merci de nous avoir donné l’occasion de partager avec toi et tes lecteurs une bonne raison de manger américain en buvant du champagne (ou un soda). 😉

Retrouvez Mylittle america sur leur e-shop, leur page fan ou leur twitter !

Je m’en vais mâcher un Bubblicious à la mûre.

Victoire.

9 Commentaires

  1. J’en avais déjà noté quelques-unes, mais je ne connaissais pas cette boutique. Leur blog est aussi très sympa, avec des recettes et des billets culture & lifestyle 100% US !

  2. Super idée que de passer une commande à cette chère épicerie américaine ! Les prix ne sont pas exorbitants et j’ai très envie d’y faire mon shopping, pourquoi pas organiser une soirée USA aussi ! Mon copain est allé des dizaines de fois aux USA, moi non, et je suis sûre que le Dr Pepper, les Lucky Charms et autres gourmandises lui feraient plaisir!
    et à moi aussi pardi
    thanks !

  3. Youpi ! la bouffe américaine avec un contenu, une recette à base de rien de vraiment frais, de l’artificel de partout … avec du glucose et du gras à fond les manettes, avec deux-trois trucs cancérigènes, va savoir, la norme USA , il n’y en a pas, comparé à notre norme CE en Europe. Va savoir, ta barre chocolaté est faite à base de cheval chinois qui a chopé on ne sait quelle maladie etc… ! Incontrôlable. Même pas vraiment fabriqué sur place…La demoiselle a oublié l’Amérique qui devient obèse ?! Mosanto et cie ?! la Malbouffe là bas ce n’est pas une invention … c’est dans l’article entre autre ! Robert Crumb n’a pas quitté les USA pour rien dans les années 80.

    • C’est pour ça qu’on est bien en France, qu’on a le choix, et qu’on peut se faire plaisir avec un peu de bouffe américaine, et le lendemain manger un bon plat français surement plus équilibré.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :