Welcome

#265 Sarah Zeppilli

J’ai décidé de vous parler une nouvelle fois musique en ce dimanche de mai. J’ai découvert il y a quelques semaines déjà, avec plaisir, le premier EP de Sarah Zeppilli, qui, je suis sure, saura trouver grâce à vos oreilles. Ses chansons accompagnent mon week-end et me bercent agréablement et c’est une belle raison pour vous en faire profiter.

sarah-zeppilli-ep-cover-poster-chanson

Sarah décide de se consacrer uniquement à l’écriture et la musique après un parcours dans la communication et des cours de théâtre. Elle commence les cours de chants en 2002 lors d’un voyage en Inde, puis apprend la technique vocale grâce à la chanteuse lyrique Cécile Leray. Après un passage au Brésil à travers divers ateliers de chants, Sarah Zeppilli entame sa carrière. Tout d’abord à travers des bandes originales de films, des musiques de pub et quelques collaborations d’album. En 2013, Sarah livre son premier véritable EP, qui reflète vraiment son âme et son univers. (en 2008, un premier EP était sorti, mais ce n’étaient que des maquettes masterisées suite à un concours remporté)

sarah-zeppilli-ep-cover-poster-chanson-doigt

4 chansons composent cet EP délicat, mélodieux et poétique : J’avais oublié Paris, Quittons-nous, Mon endroit, mon envers et Promets-moi. Sarah écrit, compose et produit seule cet album, c’est un vrai challenge pour l’artiste qui nous livre un bijou mélancolique dans la lignée de mes artistes françaises préférées. Non loin d’un Diving with andy, Keren Ann ou Mélanie Pain, Sarah a trouvé une place dans mon coeur et mes oreilles. Textes et mélodies sont en parfaite harmonie, ces 4 morceaux laissent vraiment présager d’un bel avenir à la chanteuse française. L’album réalisé avec David Berland et Pascal Rodde est sur le point de se terminer, j’ai vraiment hâte de découvrir les autres morceaux, même si d’autres mélodies sont en écoute sur la chaîne Youtube. La chanteuse a également collaboré avec Philippe Entressangle (Keren Ann, Olivia Ruiz) à la batterie, Franck Bedèze pour les basses et contrebasses ou Julien Chirol (Feist) et Nicolas Giraud pour les cuivres. Que du bon quoi.

Voici ci-dessous ma chanson favorite, qui m’accompagne ce jour : J’avais oublié Paris

L’ EP de Sarah Zeppilli est disponible sur Itunes. Alors vous en pensez quoi ? Vous aimez?

Victoire.

11 Commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :