Welcome

#213 Un dernier mot avant de mourir ?

Attention, ce texte comporte des spoilers, pour tous ceux qui comme moi sont à la ramasse niveau sorties ciné.

Dimanche soir, je me lancée dans une soirée film, couverte de mon plaid favori et accompagnée de ma Nuit Calme la Tisanière de saison. Ma soirée fut dédiée au dernier Batman, The Dark Knight Rises. Des mois que j’entendais que ce film était un chef d’oeuvre, malgré une prestation plutôt médiocre de Marion Cotillard. Vu le peu d’amour que je porte à notre actrice française oscarisée, je me suis dit que j’allais passer un bon moment, doublé d’une bonne tranche de rigolade lorsque celle-ci viendrait à mourir.

Passons sur le fait que j’ai trouvé le film plutôt médiocre, mal joué et cousu de fil blanc. Je regrette encore et toujours les versions de Tim Burton, plus magiques. Si tout le monde a trouvé ça extraordinaire, j’admets volontiers que tous les goûts sont dans la nature, mon opinion sur le film plusieurs mois après sa sortie importe vraiment peu. Par contre, il y a un point important du cinéma que j’aimerais aborder avec vous, tant j’ai encore été choquée devant mon écran.

Quand un personnage est menacé, et s’apprête à affronter avec une grande bravoure l’épreuve de la mort, il y a toujours, en tout cas dans The Dark Knight Rises, ce moment où quelqu’un a un dernier mot ou une révélation à faire. Le monde autour se fige, et tout le monde écoute paisiblement la victime s’exprimer. Alors que les murs s’effondrent, que les tirs de mitraillettes résonnent dans tous les sens, le temps soudainement s’arrête pour respecter les derniers instants de la personne mourrante ou pour écouter le bourreau raconter sa vie trépidante. Et ça peut durer des heures.

Premier exemple : Marion Cotillard poignarde Batman comme une grosse traitresse. Toute contente de l’avoir piégé et comme personne ne se doute de ce rebondissement depuis le début du film, il est de bon ton de tout expliquer au héros masqué et à nous, spectateurs. La voici alors dans une tirade interminable, racontant sa vie depuis sa plus tendre enfance, alors que Batman agonise bêtement. Tout le monde autour (quasiment à l’article de la mort) l’écoute religieusement vider son sac, jusqu’à ce que Catwoman débarque et mette fin à cette séance de recueillement absurde. L’avantage, c’est que ça permet toujours aux héros de s’en sortir, alors que dans la vraie vie, ca ferait longtemps qu’il se serait pris une balle dans la tête, pour justement éviter qu’il ne se relève ou fasse une pirouette de Taekwondo pour reprendre l’avantage.

Mort Dead Marion Cotillard The dark knight rises batman

Deuxième exemple : la fameuse mort de Marion Cotillard. Je remet dans son contexte, une bombe nucléaire est sur le point d’exploser, on est à 5 minutes de l’explosion. Le compteur tourne. Marion Cotillard ne sait pas conduire, tombe avec son camion qui abrite la bombe, et décède bêtement d’un accident de la route. Batman et les autres ouvrent la portière pour voir si elle est bien morte, et laisse à ce moment Marion Cotillard faire ses derniers aveux. Tic tac tic tac… Peu importe, c’est le moment ou la môme doit réciter son texte, alors allons-y gaiement. Ecoutons-la fabuler, gémir, c’est pas grave, le temps ne presse pas du tout.  Je me demande même si Batman ne prend pas des notes tellement le temps paraît long. Absurde.

Alors je me suis à repenser aux séries américaines que je dévore ces derniers temps… Le cinéma américain grand public est-il vraiment à la ramasse dans l’écriture ? Prenez un Homeland, un Damages, des séries au suspens insoutenable et aux rebondissements quotidiens. A aucun moment on a besoin du discours de fin de vie pour comprendre l’histoire, car le montage et le scénario font en sorte que tout s’éclaire au moment clef, sans sous-titre ou protagoniste qui se prend pour Colombo ou Hercule Poirrot pour nous expliquer qu’on a été mené en bateau depuis le début.

Vous l’aurez compris, je n’ai pas aimé… du tout. Et vous, qu’en pensez-vous ?

Excellente semaine à toutes et à tous,

Victoire.

12 Commentaires

  1. Je n’ai jamais été une grande fan des Batman , je me suis arrêtée au second même si celui ci j’avais bien aimé … Je pense qu’effectivement le cinéma américain est un peu à la ramasse en ce moment quand tu vois les films qui cartonnent au box office ( à part Django Unchained évidemment ) ….

  2. La saga des Batman fait partie de celle qui fera toujours réagir, car souvent très (trop?) attendue!
    On en a parcouru du chemin depuis Tim Burton et Michael Keaton, Dany de Vito ou encore Michelle Pfeiffer.
    Le moins que l’on puisse dire c’est que la trilogie de Christopher Nolan aura redonné au personnage un souffle qu’il avait un peu perdu, bien aidé par des réalisateurs peu inspirés, sans parler des scénarios et encore moins des comédiens principaux (la palme à notre Georges « what else » Clooney !)
    Le fait est que ce 3ème opus devait relever un sacré challenge : faire aussi bien, voir mieux que « The dark Knight » où le monde entier découvrit une étoile bien trop éphémère sous les traits du Joker, feu l’Australien Heath Ledger.
    Et The Dark Knight Rises a échoué. Si Bale est égal à lui même sous son costume d’homme chauve souris, tourmenté cette fois ; Nolan a clairement été moins inspiré que dans les deux premiers. Un scénario plus pauvre? je ne pense pas. La mise en scène que tu relèves à juste titre ma chère Victoire, à mon sens est clairement le talon d’Achille de ce film, avec en point d’orgue les scènes que tu décris et la pathétique fin du personnage interprétée par Marion Cotillard (bien plus à l’aise plus tard dans « De rouille et d’os » que je te conseille vivement).
    Si les dialogues, les monologues doivent nous expliquer ce que les images vous nous montrer et faire comprendre on ne s’en sort plus..!!
    Il n’en reste pas moins un film que j’ai apprécié, on en prend plein les yeux, les effets spéciaux sont dignes d’une grosse production, et il serait injuste de ne pas citer Tom Hardy et Joseph Gordon-Levitt auteurs de bonnes prestations dans leurs personnages respectifs, ce qui n’était pas chose aisée au départ. Anne Hathaway en Selina Kyle (Catwoman) reste une toute petite déception pour moi, mais je lui pardonne :p

  3. Natacha

    HIHI, c’est vrai, je me pose la question à chaque fois ! :
    « attend, je vais te raconter ma vie pendant que le monde s’effondre, fais-toi une tisane en attendant! »… Les mecs !

  4. LE film à la ramasse : Amazing Spider-man de Marc Webb. Ce réalisateur n’a JAMAIS lu un comic de Spider-man, il n’en a jamais été aussi fan et passionné que l’est Sam Raimi. Résultat, on a vu un Peter Parker obsédé sexuel, prêt à se jeter sur Gwen Stacy comme un sauvage, pas envie d’attendre, pas de capote à l’horizon … allez vite fait bien fait ! Après son combat conte le Lézard laisse à désirer. Seul grand moment du film : le kaméo de Stan « the Man » Lee qui joue le Air-Chef d’orchestre…avec dans son dos Spidey & Lézard qui se bastonnent dessus.
    Le dernier volet de Batman est ENFIN un film de Batman ! Batman est enfin mis en avant ! Exit ceux qui ont doublé dans le virage le sauveur de Gotham City. Nolan s’est rapproché un brin plus de « The Dark Knight year one » et « The Dark Knight returns » comics de Miller. C’est de la belle action, un Bruce Wayne vieillissant (mais pas trop hein , dans The Dark Knight Returns , Batman a entre 60 et 70 ans, mal dans les doigts , et un coeur prêt à lâcher) , et la bombe nucléaire remplace le combat du comic entre la chauve souris vs Superman ! Le Joker est remplacé par Marion Cotillard et Bane (un comic plus raté cet épisode dans les comics, dispo chez Urban Comics en France)

    Allez ! l’adaptation BD – comics n’est pas morte (sauf un brin avec le 4eme volet d’Astérix, Edouard Baer en Astérix, pas crédible ! ) Il faut te pencher sur le film de l’année : AVENGERS !!!! Jossh Wheedon la grande classe ! LE Casting de l’année 2012 : Chris Evans, Chris Hermworth, Robert Downey Jr, Scarlet Johanson , Jeremy Rinner, Marc Ruffalo et Samuel L Jackson , le méchant : Loki incarné par l’excellent Tom Hiddelston !

      • ça m’arrive de passer , tel Flash ! (on ne sait plus lui, entre film cinéma ou série TV avant le fameux J.L. A )
        Allez courage ! The Man of Steel va requinquer psychologiquement Superman ( 1 Nolan à la production, 1 Nolan frère au scénario, et Zack Snyder lécheur d’image à la réalisation )
        Faut voir le mois prochain : DREDD le reboot qui ne verra pas le grand écran mais le DVD-BlueRay direct. Pour ma part, Stalonne « Sly » reste la meilleure incarnation de ce juge du futur. « la LOI ! C’est Moi ! »
        On dit que le 3ieme volet de Iron Man sera surprenant !

  5. hello !

    Je découvre votre blog que je trouve très sympa ! Comme vous demandez notre avis, je me permets de laisser un petit mot la dessus. Comme Julien, j’ai été plus déçue par Spider-man que Batman. Il faut dire que pour le premier, j’en attendais beaucoup car la dernière trilogie réalisée était top. Donc quelle déception quand j’ai vu le film… En revanche, j’ai vu Batman (un peu forcée, dans un avion long courrier, je l’avoue) et pour le coup, j’ai trouvé l’histoire assez bien ficelée, qui tenait la route. Bien sur, le coté film américain est très présent, il y a parfois quelques longueurs mais de manière générale j’ai passé un très bon moment devant ce film ! Le petit clin d’oeil à catwoman fait toujours plaisir (surtout avec Ane Hathaway) et Marion Cotiallard en méchante ça lui va pas si mal après tout !

      • Oui, malheureusement c’est souvent comme ça ! Quand on se fait une montagne d’un film on est déçu alors que les films qu’on va voir sans grande conviction nous surprennent davantage. Et c’est valable pas que pour les films d’ailleurs… N’importe quoi ces filles ! 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :