Welcome

#207 Le mystère du mailing

Il y a une histoire que j’aimerais vous conter. Tout commence par un matin de décembre. Alors que je rentrais chez moi après une grosse journée de travail, je récupère mon courrier du jour déposé soigneusement par ma gardienne sous mon paillasson. Ces derniers temps, avec la culture digitale, mon courrier se résume à mon abonnement Elle Déco, des factures en tout genre, des remboursements sécu ou des mailing la Redoute. Rien de bien follichon. Ce matin là, une enveloppe un peu épaisse m’attendait, signée Nespresso.

Nespresso a une habitude traditionnelle et devenue presque exceptionnelle en 2012, d’envoyer par courrier de jolis mailing coûteux à leurs clients. Même si ils finissent toujours à la poubelle, il n’empêche que c’est toujours agréable à décacheter et à parcourir. Tandis que les mailings La Redoute ne sont même plus ouverts depuis longtemps, les mailings Nespresso ont encore droit à quelques minutes de mon temps, avec toujours une petite envie de découvrir le nouveau papier choisi ou la nouvelle variation de café proposée.

mailing-nespresso-décembre-2012mailing-nespresso-décembre-2012-ouvert

Celui de décembre m’a tapé dans l’oeil. Pourtant complètement inutile, j’ai été sensible au toucher, aux couleurs, au format. Je l’ai découvert, lu, mais surtout taté. Sans même y réfléchir, j’ai eu envie de le garder, et je l’ai posé avec les milliers de conneries qui hantent mon appartement. Je m’imaginais le détourner pour fabriquer un menu de Noël, ou simplement le poser de façon décorative au milieu d’autres babioles.

Quelques jours ont passés, et je l’ai oublié, sans jamais l’avoir jeté. Le premier a bénéficier de ce privilège de ne pas connaître la noirceur et les odeurs d’un sac handy Bag.

Il y a une semaine, en visite chez mes beaux-parents, mon attention s’arrête sur le buffet du salon. Les bandes de couleurs du mailing Nespresso me sautent aux yeux, et je découvre avec surprise que celui-ci trône également au milieu de leur salon. Je me permet de questionner ma belle-mère sur la présence du mailing, déjà vieux de quelques jours. Celle-ci me répond, les étoiles plein les yeux, qu’elle le trouve simplement beau, et qu’elle n’a pu s’en séparer pour le moment.

Pour la petite anecdote, il faut savoir que ma belle-mère et moi rivalisons sévèrement sur les collections en tout genre, et l’accumulation d’objets collectors inutiles mais décoratifs.

Je finis par trouver ça plutôt normal et prévisible, vu l’attachement que j’ai eu pour cet objet publicitaire. La vie repris son cours et le week-end se déroula normalement.

Samedi dernier, une semaine plus tard, en visite chez une amie qui venait d’accoucher, mon attention était portée sur la venue du petit bébé et sur les présents que j’allais offrir aux heureux nouveaux parents. Toute excitée avec ma hotte du père Noël et ma boîte de macarons LaDurée, je franchis le pas de leur porte. Mon manteau encore sur les épaules, j’aperçois sur le buffet de l’entrée le fameux mailing mystérieux. Incroyable. Après la bise du bonjour réglementaire, ma première question était sur la présence de ce mailing dans l’entrée.

La réponse fut la même que ma belle-mère et on était tous d’accord pour affirmer que ce mailing ne servait strictement à rien, mais avait provoqué chez chacun de nous un intérêt surprenant. L’envie de le garder et de l’exposer.

D’où aujourd’hui cet article. C’est la première fois que je retrouve un mailing, quel qu’il soit, en évidence dans plusieurs foyers. Non seulement on est nombreux à boire du Nespresso, mais surtout on a tous été sensible à ce mailing promotionnel. Etonnant. Un coup de maître de ce cher George Clooney, enfin plutôt des équipes marketing. Pourquoi ce mailing et pas un des précédents, pourtant tous très réussis? Pourquoi l’afficher et pas juste le garder dans un tiroir par exemple ? Des bandes de couleurs, ça fait longtemps que Rykiel nous les proposent, rien de bien créatif la-dedans… Un mystère je vous dis. Si ça se trouve, nous sommes très nombreux dans ce cas…

Avez-vous reçu ce mailing ? Si oui, l’avez-vous gardé ?

Victoire.

6 Commentaires

  1. Oui, reçu !!! Et je confirme également l’avoir gardé 😀
    Par contre je n’ai pas trouvé que le mailing servait à rien puisqu’il y avait aussi dans l’enveloppe une offre de livraison gratuite, si je ne m’abuse ! Certes, elle traine sur mon bureau, mais disons que ça m’a donné envie de commander !

  2. C.

    Ils sont forts chez Nespresso ! Ou peut être que tout simplement ils ont aspergé le packaging avec des hormones Cloonesques ! 😉 Pour le savoir, demande à un copain hétéro susceptible de l’avoir reçu pour savoir si il a été victime lui aussi ! A tous les coups ce sont des hormones parce que si vraiment contenu inutile.. What Else !!? 😉
    Bibis
    Clémence

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :