Welcome

#176 Skunk Anansie Black Traffic Review

Aujourd’hui, je n’ai pas pu m’empêcher de faire la review du nouvel album de Skunk Anansie. Comme d’habitude, je vous écrit mon ressenti lors de la première écoute, morceau par morceau. Tout ça reste d’une subjectivité absolue 😉 D’autant plus pour ce groupe qui m’a vraiment accompagné pendant mon adolescence. Pour la petite anecdote, même si aujourd’hui j’aime parler de pop sur ce blog, ce n’est pas du tout ma culture musicale. Je me suis bercée au Rock sous toutes ses formes, au trip hop mais aussi pas mal au Folk. Skunk Anansie est un de mes groupes fétiches, presque autant qu’un Portishead, Radiohead ou Morcheeba, avec sa chanteuse iconique à la bouche gigantesque, aux clips esthétiques, et à la batterie hurlante.

Tout d’abord un petit topo, pour ceux qui ne connaitraient pas ce groupe de rock britannique, faisant partie du mouvement rock alternatif britannique (britrock). Formé en 1994, le groupe se compose d’une chanteuse emblématique au crâne rasé, Deborah Dyer (alias Skin), accompagnée de Ace à la guitare, Cass à la basse et de Mark Richardson aux percussions. Trois albums mythiques pour les fans de Rock des 90’s ont marqué les esprits de 1995 à 1999 : Paranoid and Sunburnt, Stoosh, et Post orgasmic Chill. Skin a ensuite fait une carrière solo en demi-teinte (bon moi j’aimais toujours autant) pour finalement revenir récemment et proposer de nouveaux morceaux. Les fans n’y croyait plus et pourtant, après Wonderlustre en 2010, passé quasiment inaperçu (m’en fous, j’ai retrouvé Skin à l’Elysée Montmartre pour l’occasion), voici Black Traffic.

Black Traffic est un album « electro qui ne sonne pas electro » d’après la chanteuse. Skunk est avant tout un groupe de scène qui dit renouer avec le plaisir d’enregistrer en studio. Expérimentations, construction plus soignée en tachant de garder l’émotion « live » qui les caractérise, dixit les membres du groupe, voyons donc ce que cet album a dans le ventre.

1- I will break you ♥♥

L’album commence et donne le ton avec ce morceau dans la veine des trois premiers albums du groupe. Skin donne dans les aigus, la guitare est lourde, le rythme soutenu. Le rock 90’s n’est pas mort, le come back fait un bien fou.

2 – Sad sad sad ♥♥

Contrairement au titre, la chanson n’a rien de triste. Ca envoie toujours du pâté, Skin semble en forme, et on sent que le batteur sue à grosses gouttes. Le morceau sonne un peu différent qu’à l’accoutumée, on est bien dans un nouvel album. Par contre, je commence vraiment à avoir envie de renfiler mes Doc Martens et d’aller pogotter.

3- Spit you out (feat Shaka Ponk) ♥♥♥

Un duo incroyable et pourtant carrément excitant. Le son est plus riche que ce que propose Skunk Anansie seul, c’est un grand mélange anarchique mais maîtrisé. Quelques sonorités electro viennent se glisser, le rythme se casse à plusieurs moment façon DubStep version rock. C’est complètement barré. Fun.

4- I hope you get to meet your hero ♥

Morceau lent, Skin chante. Généralement les slow de Skunk Anansie sont assez mythiques (Hedosism pour ne citer que lui). Celui-là est plutôt chiant, peut-être un peu trop vintage quoi. Pourtant tout y est, les hurlements touchants de la chanteuse, le violon dramatique. Mouais, j’ai grandi quoi.

5- I believed in you ♥♥♥

Pour le moment mon morceau préféré de l’album. Ca tombe bien, je viens de me rendre compte que c’était aussi le premier single, avec un clip ci-dessous à la clef. Rock certes mais très pop, avec un refrain plus chanté qu’hurlé. Je retrouve la Skin de mes premiers amours, je suis aspiré par sa bouche pulpeuse et sulfureuse, et je believe carrément en elle. Bref j’adore, ça s’explique pas, c’est comme ça.

6- Satisfied ? ♥

Pas du tout , le morceau commence comme un vieux Offspring. L’ensemble de la chanson est sur une tonalité qui donne parfois l’impression qu’on frôle le manque de justesse. Next.

7- Our summer kills the sun ♥♥♥

De nouveau un morceau plus lent. Ambiance mélancolique, Skin fait dans la douceur. Mais cette fois-ci, agréable surprise. La chanson est beaucoup plus moderne, c’est jolie, je l’imagine bien en BO d’un film. La fin de la chanson est surprenant, avec une envolée de choeurs presque magique. Good point.

8- Drowning ♥♥

Morceau un peu dramatique, avec quelques passages rapellant la grande époque du groupe Europe (« It’s the final Countdoooooooown). Bon j’exagère, le morceau n’est pas si mal, mais je ne sais pas, y’a un côté chanson de fin assez flagrant, un générique parfait de fin de saison de Pretty Little Liars.

9- This is not a game ♥

J’ai compris, ce n’est pas un jeu, on est dans le quart d’heure dramatique de l’album. Alors, ok je veux bien que ce soit la fin du monde bientôt, mais je crois que ces morceaux ont été pensés pour les fans Emo suscidaires de Skin.

10- Sticky fingers in your honey ♥♥

Attention c’est Halloween. On ne rigole plus, après quelques rires d’enfants rebelles, on retrouve l’esprit du premier morceau, le bon vieux hard rock des débats de skin. Plutôt space ces « nanananananana » qui alimentent le refrain. Je crois que c’est le moment de tout casser, et de mettre le feu à la guitare.

11 – Driving room ♥

Le dernier morceau de l’album. Morceau low tempo, joli pour conclure mais qui casse pas trois pattes à un canard punk. Il était peut-être temps que ça se termine.

Bilan un peu mitigé, mais merde, ça fait plaisir de les retrouver ! Je me doute que cet article n’intéressera pas grand monde d’entre vous, mais je m’accorde aussi ces petits plaisirs, c’est bien ça un blog non ? 😉

Victoire.

3 Commentaires

  1. syb

    Et bien pour ma part, j’ai adoré skunk dès le départ, et cela depuis 1994 !! Cela ne rajeunit pas mais en attendant, hedonism m’a trotté dans la tête pendant 15 ans et j’ai redécouvert skunk dans wonderlustre et c’est FABULEUX !!!! J’adore aussi la période solo de skin, avec purple et faithfulness !!! La guitare, on reconnait Ace, la voix de skin .. franchement que du bonheur !!! j’adore quand skunk joue en direct sur la télé italienne ! Skin a une voix magnifique et elle arrive presque à me faire couler une larme tellement c’est beau ! ( rappel : elle a chanté un duo magnifique avec Luciano Pavarotti et elle a sur un sourire à ce moment là, inoubliable !!! vraiment !!!)
    Dommage, je ne peux pas aller au concert du Zénith, je suis super déçue en fait, mais la famille avant tout !!!
    J’espère qu’ils referont une tournée sur Lyon l’année prochaine !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :