Welcome

#127 Tout travail mérite salaire.

En ce printemps un peu frais qui commence, les interrogations bloguesques bourgeonnent :

« C’est quoi cette boutique qui veut que je fasse un jeu concours, avec relais facebook, pour 20 euros de bon d’achats à offrir? »

Estime toi heureuse que des gens s’intéressent à ton blog, et si t’es pas contente, dis leur mais nous soule pas à prendre de haut au grand jour les marques, les shops, ou pire les lectrices qui rêveraient elles d’être contactées.

« J’ai moins de commentaires qu’avant, que se passe-t-il ? »

Bah peut-être que ton post ne mérite pas de commentaire. Peut-être que t’écris de la merde. Qui sait? 

« Qui a été invité à la soirée bidule ? »

Certainement toutes les autres blogueuses de ton gabarit, et certainement pas 95% de ta TL.

« J’ai 900 followers, plus que 100 pour arriver à mille, aidez-moi! »

Et on gagne quoi ? Et toi surtout, tu dormiras mieux ?

« Je suis pas en une d’Hellocoton, vous êtes des gros nazes »

Ta vie est fichue.

Je pourrais vous en citer des dizaines d’autres. Il faut se rendre à l’évidence, le monde des bisounours n’existe pas, sauf dans nos rêves à tous, et aujourd’hui une blogueuse ou un blogueur considère que son blog est un travail. On le lit même mot pour mot. Bloguer ca prend du temps, demande de l’énergie, de l’assiduité, de l’inspiration. Heureusement pour beaucoup cela est aussi une passion, comme le travail d’ailleurs, mais une passion qui ne rémunère pas assez. Alors on se rémunère à coup de fans, de followers ou d’abonnés hellocoton. On trouve satisfaction dans son nombre de commentaires, sur les stats de son site, ou son page rank. Ca c’est la base, le minimum syndical pour avoir accès à une partie vraiment rémunératrice : les sponsors et autres publi rédactionnels.

Blogueur ne rime pas avec journaliste, même si beaucoup s’imaginent comme tel. A vrai dire, je ne jette la pierre à personne, cela prête à confusion aujourd’hui, des blogeurs sont employés par la presse traditionnelle, un blogueur est convié aux évènements presse, ou aux défilés de mode. Donc faut pas s’étonner après que l’écrivain du dimanche sur WordPress se sente pousser des ailes et se voit déjà en Anna Wintour. Mais c’est vrai que journaliste est un vrai métier, alors pourquoi bloguer, sans gagner sa part du gâteau ?

Il n’y a rien de plus narcissique qu’un blog. On ne blogue pas pour les autres mais bel et bien pour soi. La blogueuse mode qui passe ses week-end à se faire prendre en photo dans les rues de Paris avec tous les cadeaux qu’elle a reçu, ce n’est pas pour ses lectrices, mais pour  :

• continuer à recevoir des fringues gratuites (qu’elle va s’empresser de revendre à ses chèèèèères lectrices dans un vide dressing)

• assouvir un désir narcissique et se montrer sous tous les angles

• recevoir des commentaires qui remontent le moral type : « t’es canon », « waouuuuuh », « jadore ce que vous faîtes »

• être repérée par un recruteur qui verra en cette personne quelqu’un d' »influent » pour faire mousser les annonceurs de sa boîte de comm.

A défaut d’être salariée de WordPress ou Blogger qui, dans un monde idéal, payeraient les gens à bloguer, et bien le blogueur cherche un moyen de gagner sa vie. Les bannières publicitaires beaucoup, mais donc aussi les vide-dressing remplis de cadeaux jamais portés, les soirées évènementielles pour se nourrir de macarons et de thé à en vomir, et peut-être trouver au final un job de community manager ou de journaliste.

Et pourtant, je respecte sincèrement les blog qui proposent de vraies et belles photos, qui travaillent vraiment leurs textes et leur design, qui cherchent l’exclusivité ou la fraîcheur de l’actualité. Ca ne me choque nullement que celles-ci obtiennent des compensations, ainsi va la vie : je propose un blog chiadé, les gens aiment et me suivent, donc j’intéresse des marques, alors je gagne un peu d’argent. C’est la base de tout, rien de choquant là-dedans.

Si j’écris ce post c’est que la majorité des blogs sont moches, creux, tenus par des personnes qui n’ont pas le temps ou la motivation ni la persévérence de proposer quelque chose de fini et d’abouti. Et que ces personnes au lieu de se taire, elles se plaignent et font pleurer dans les chaumières pour gagner 10 followers ou trois commentaires. Elles harcèlent les marques pour avoir du cadal (avec souvent un refus en échange) et vont ensuite se plaindre d’elles sur la place publique si elles n’ont pas gain de cause. Ca me désole. Ce n’est pas parce que vous vous êtes pris en photo avec une robe H&M que vous êtes devenu une star internationale. Un peu de modestie que diable, et revenez à la base du blog : quelque chose de personnel et de bénévole. Sinon, il vous reste votre journal intime, et vous n’emmerderez personne, si ce n’est vous-même.

Victoire.

(un peu en depression en ce moment, elle a craché sa valda, ca ira mieux, rassurez-vous.)

33 Commentaires

  1. D.

    Encore heureux quelques lecteurs de blog mode ont du recul sur le sujet et se rappellent bien qu’il ne s’agit que de nanas en robe H&M comme tu le dis. Maintenant je vais sur les blog mode des « grandes » par automatisme et j’ai l’impression qu’on se fout de moi. Alors qu’il y a quelques filles qui tiennent un blog mode et qui font ça par compulsion fringuesque et ça j’aime.
    En espérant que tu ne te fasses pas aboyer dessus avec ce billet…:)

  2. nofashionsense

    Encore heureux que pour beaucoup (et surtout moi):
    1/ si le matin ça me fait ch*er de me lever pour aller bosser, je le fais quand même parce que je suis payée pour;
    2/ si quand j’ouvre mon éditeur WordPress et que ça me fait ch*er d’écrire, je peux encore le refermer sans publier d’article puisque je n’ai aucune obligation (envers les gens et/ou les marques).

    M’enfin, il suffit de ne plus suivre lesdites personnes sur: leur blog / FB / Twitter / Hellocoton / Pinterest / Tumblr et on a la paix comme pas possible… 😀

  3. Si je pouvais être payé à chaque fois que je poste une création photoshopée !
    Voilà sinon ceux qui se disent payé , c’est si on clique sur leurs bannières à pub qui polluent la mise en page …. voilà ! Non, Blogger pas une profession, juste un état de fait parce que tu écris ta life toute pourrie, ou tu as essayé la dernière jupe ou jean à la mode acheté en solde, ou la crème à base de molécule qui comme le Marsupilami : qui n’existe mais qui n’existe, la preuve on l’a fait en image de synthèse bande de nazes.
    Ceux et celles qui se déclarent comme job d’être « Bloggeur », ont juste le niveau intellectuel d’une huître, ceux qui se disent « être payé pour ça », c’est juste le magazine papier pour lequel ils bossent qui leur ont donné l’ordre d’ouvrir un « Blog », en faisant croire qu’ils sont complèèèèèèèètement indépendant !
    Halte à cette boboterie made in Paris, de ceux qui font croire que « Bloggeur » est une profession ! Nous en région en dehors de Paris, on va leur botter les fesses !

  4. Très bon post 🙂 Mais je ne dois pas suivre les bonnes personnes sur Twitter, parce qu’au final, à part une ou deux filles, je ne vois presque jamais ce genre de propos (même si à chaque fois, ça me déprime un peu plus) ^^ Tant mieux, je vais pas m’en plaindre.
    Bloguer est un acte narcissique, c’est sûr. Je blogue pour moi (narcissique donc^^), pas pour avoir de l’argent ou des fringues (sachant que j’essaie d’épurer mon dressing pour qu’il me corresponde, je me vois mal vanter n’importe quel vêtement qu’on me proposerait), ou pour être reconnue. En fait, j’avoue avoir un peu de mal à assumer mon blog, ma famille et mes amis ne sont pas au courant (et j’espère qu’ils ne tomberont JAMAIS dessus).
    Tout ça est un cercle vicieux, les blogueurs qui gagnent en notoriété sont habitués à se faire placer sur un piédestal par certains lecteurs/lectrices, et se sentent humiliés/choqués/dérangés pour un rien (la plupart des embrouilles sur Twitter sont juste débiles). Au final, je fais juste le tri dans les personnes que je suis, et ça passe tout seul 🙂

    En tout cas, je partage entièrement ton avis.

    Bisouuuus!

  5. Très bon article ! Je suis presque d’accord sur tout. Je pense que je serais encore plus désagréable si je devais me risquer à une analyse de ce petit monde.
    Peut-être le ferais-je sur mon blog 🙂 !
    J’ai commencé avec mon article sur Twitter si tu l’as lu chère Victoire.
    En tout cas, je trouve que tu écris très bien, qu’on te lit avec facilité et plaisir et ça, ça mérite toutes les publicités et invitations RP du monde je trouve !
    Tendrement

  6. Manu

    Que ça fait du bien de voir qu’il existe encore des blogueuses suffisamment objective pour prendre du recul sur cet univers « impitoyable ». Tes phrases sont exactement celles ce qui se lisent sur la toile. Non ce n’est pas un cliché, c’est juste, à juste titre !

    De mauvaise humeur ou pas, j’estime qu’il fallait que tu le te lâche. Le but n’est pas de mettre tout le monde d’accord (putain c’est quoi ce dictat de ne plus ouvrir sa gueule).

    Le blog est devenu une course à la gloire pour se rassurer d’exister, de gonfler son ego ! Et cela devient la place aux crêpage de chignon, c’est pathétique.
    Tiens ça me fait penser aux courses aux buffets où mille personnes se ruent pour une pauvre coupe, ou un pauvre gâteau…..bande de crevards oui.
    Allez zou, je file me faire payer pour poster mes instagram ! Oh mais ca se trouve je tiens un filon là 😉

  7. Sogirlyblog

    Et Victoire écrit des articles elle pour le buzz et crache sur un milieu dont elle fait partie.

    Excuse moi, mais quand on tient un blog, même pour le plaisir, cela est toujours agréable de recevoir des commentaires. Je te remercie d’ailleurs d’avoir cité ma question du « pourquoi j’ai moins de commentaires, que ce passe-t-il », c’est la deuxième ou troisième fois que je suis citée sur ton blog en « exemple de blogueuse qui se plaint », c’est trop d’honneur.

    Si je tiens mon blog, c’est avant tout pour le plaisir, mais aussi pour répondre aux attentes de mes lectrices. Je trouve ça normal, car même si un blog n’est pas synonyme de célébrité (et encore heureux !) de prendre en compte les avis, les demandes et autres commentaires de mes lectrices. Donc, contrairement à ce que tu dis, personnellement je blogue autant pour moi que pour les autres.

    Là où ton article me choque, c’est que tu craches sur un milieu dont tu fais partie, et que clairement, en écrivant un article comme celui ci, tu n’attends qu’une chose : faire le buzz = voir ton nombre de commentaires exploser = te faire repérer pour une raison X ou Y.

    On a bossé ensemble sur un blog, donc tu sais très bien comment je fonctionne et combien blogueur me tient à coeur. Et oui, que ça plaise ou non, bloguer est un travail. Il occupe pas mal de temps dans ma vie, je bosse même la dedans à titre professionnel et je constate que quelque soit le type de blogosphère à laquelle on appartient, tous les blogueurs apprécient qu’on reconnaisse leur implication et le travail fourni dans leur blog.

    Bref, c’est ton avis sur la question, j’ai le mien. mais faire du buzz pour le buzz, je trouve ça bien plus grave que de se poser la question de « qui vient à la soirée machin ??? ». Et puis tu sais, si les questions existentielles des blogueuses te saoulent, tu sais que le bouton unfollow existe hein . 😉

    A bon entendeur…

    • « Et Victoire écrit des articles elle pour le buzz et crache sur un milieu dont elle fait partie. »
      Oui j’en fais partie, et c’est pour ça que j’en parle. Mais pas pour faire le buzz, pas avec ce genre de post personnel et écrit à 23H sous le coup de la fatigue et d’un ras le bol.

      « Excuse moi, mais quand on tient un blog, même pour le plaisir, cela est toujours agréable de recevoir des commentaires. Je te remercie d’ailleurs d’avoir cité ma question du “pourquoi j’ai moins de commentaires, que ce passe-t-il”, c’est la deuxième ou troisième fois que je suis citée sur ton blog en “exemple de blogueuse qui se plaint”, c’est trop d’honneur. »
      C’est que je te suis et te lis, c’est peut-être que je ne te considère pas comme ces « blogueuses » que je cite au dernier paragraphe ? si l’on a collaboré dans R&J c’est parce que j’avais de la considération pour toi. Et donc comme je te trouve pro et passionnée, ca me désole que tu te plaigne pour avoir un commentaire, sachant que tu en as déjà pas mal et que tu es très suivie. that’s all. Je te consacre pas mes posts non plus faut pas déconner.

      « Si je tiens mon blog, c’est avant tout pour le plaisir, mais aussi pour répondre aux attentes de mes lectrices. Je trouve ça normal, car même si un blog n’est pas synonyme de célébrité (et encore heureux !) de prendre en compte les avis, les demandes et autres commentaires de mes lectrices. Donc, contrairement à ce que tu dis, personnellement je blogue autant pour moi que pour les autres. »
      Good for you. Mais aussi pour toi, on est bien d’accord. Et moi la première, tu crois que j’écris pour qui ? pour moi aussi, pour me défouler, pour mettre à plat ce que j’aime, ce que je pense, à l’instant T. que je sois lu ou non.

      « Là où ton article me choque, c’est que tu craches sur un milieu dont tu fais partie, et que clairement, en écrivant un article comme celui ci, tu n’attends qu’une chose : faire le buzz = voir ton nombre de commentaires exploser = te faire repérer pour une raison X ou Y. »
      En toute honnêteté, non. Je m’en fiche. Victoire ne se montre pas, je ne cherche absolument pas à pavaner dans des soirées, obtenir un job, ou autre. Si je voulais faire le buzz, je serais plus trash et volontairement moins honnête sur ce que je pense vraiment. Et me foutre la blogosphère à dos, je ne suis pas sûre que ce soit du bon buzz.

      « On a bossé ensemble sur un blog, donc tu sais très bien comment je fonctionne et combien blogueur me tient à coeur. Et oui, que ça plaise ou non, bloguer est un travail. Il occupe pas mal de temps dans ma vie, je bosse même la dedans à titre professionnel et je constate que quelque soit le type de blogosphère à laquelle on appartient, tous les blogueurs apprécient qu’on reconnaisse leur implication et le travail fourni dans leur blog. »
      On est d’accord. Même si je suis cynique dans mon article, c’est exactement ce que je pense.

      « Bref, c’est ton avis sur la question, j’ai le mien. mais faire du buzz pour le buzz, je trouve ça bien plus grave que de se poser la question de “qui vient à la soirée machin ???”. Et puis tu sais, si les questions existentielles des blogueuses te saoulent, tu sais que le bouton unfollow existe hein . « 
      Of course. 😉

  8. Je n’ai pas de bannières pub, je ne me force pas à écrire du réchauffé, toutes les photos sont miennes, je ne fais pas la course aux followers/ abonnés/ facebookiens. J’ai été contactée par une marque pour écrire un article sponsorisé mais pas sponsorisé (clauses digne du plus grand foutage de gueule) contre 50€ en bon d’achat. Yeah. Je leur ai ri au nez et j’assume. Je ne blogue pas pour cela mais parce que je suis une grande pipelette narcissique 😉

    Ton blog, je l’apprécie, tu le sais.

    Maintenant, je pense que c’est comme tout dans la vie: la blogosphère est remplie de contenus très beaux et agréables mais aussi de très moches où chaque gif à paillettes et chaque faute de conjugaison et d’orthographe sacrifient un petit chaton innocent… C’est comme ça, c’est la vie. Il y a des choses bien plus graves dans la vie et pour certains, c’est leur ego démesuré et leur soif de pouvoir et/ou de reconnaissance.

    A part çà, je ne cible personne en particulier; c’est juste une observation personnelle.

  9. Ce qui me fait surtout réagir, c’est ton twitt ou tu dis qu’en gros tu fais des articles de bitch comme celui ci « parce que ça marche »… ça marche dans quel sens? Dans le sens ou tu as des réactions, des commentaires, des visites? Alors tu es un peu comme celles que tu décris non? Je reste perplexe…
    Je ne comprend pas pourquoi tu leur donnes tant d’importance, à ces filles là, au point d’écrire un article dessus en faite. Moi quand je n’aime pas, je préfère ignorer. ça ne me viendrait pas à l’esprit de faire un article sur mon blog sur un phénomène ou des gens que je n’aime pas. Tout simplement parce que mon blog est le mien, et que j’y partage seulement ce que j’aime et qui me tiens à coeur… Je préfère ignorer les « gros » blogs, ou chaque article est sponso ou sponso caché, parce que ça ne m’intéresse pas. Je préfère lire des blogs qui sont « frais » et où le contenu est bien apprécié par la blogueuse, sans que l’on ai besoin de la payer pour la voir dire j’aime. Alors je lis beaucoup de petits blogs, des moches d’ailleurs… Et c’est ça qui me plaît dans la blogo.
    Parce que je pourrai voir que le négatif de la blogo, voir celles qui se plaignent et qui vont aux soirées pour boire du champagne gratos, mais j’ai pas envie de me prendre la tête avec ces filles là, moi je blogue pour le plaisir, et même si je reçois quelques cadeaux, ça ne m’empêche pas de bloguer pour moi, pour me faire plaisir, partager les choses que j’aime… Je n’ai vraiment pas envie de donner de l’importance à des filles comme celles que tu décris, qui entâchent la blogo… Alors je les ignore, sans aller chercher plus loin, dans leur comportement ou sens caché de leurs twiits etc.
    Après pour les phrases que tu décris en début d’article, faut pas voir le mal partout non plus. Quand tu dis « quelle fille va a la soirée machin » c’est surtout pour savoir qui tu vas pouvoir retrouver et découvrir, rencontrer pour la premiere fois etc et s’il y a des filles qui ne montrent pas leur visage sur leur blog, c’est plus facile de savoir qui y va pour « se chercher » et se retrouver, par exemple. Ce n’est que mon point de vue, faut pas voir du négatif partout, sinon on quitte la blogo et on se fait plaisir autrement 🙂
    Et pour finir, je rejoins Amélie, moi toutes ces filles que tu décris, elles ne m’intéressent pas et du coup… Je ne les suis pas! 😉

    • Bien sur que je me mets dans le même panier, je suis une blogueuse, et humaine, je suis contente d’avoir un fan en plus, un abonné hellocoton ou un commentaire 🙂 Je suis flatté si une marque me contacte, je ne vais pas dire le contraire.

      Merci pour ton commentaire Emelie 😉
      (pour les phrases du début, c’est un effet de style, volontairement cynique. Mais t’inquiète, je ne suis pas une vieille bitch aigrie, je souligne juste des tics de blogueuses, et nulle n’est épargnée, ni moi, ni toi, ni Valoche, ni la blogueuse skyblog.)

  10. Amen! 😀

    Moi je ne suis pas choquée par ton article, au contraire, ton cynisme est très juste, et ça fait du bien de le lire, même quand on est concerné! Un peu de fraîcheuuuuur! Putain tout le monde se prend tellement au sérieux, pourquoi il faut toujours que ça clashe de partout quand quelqu’un dit des vérités? Je suis d’accord avec ce que tu dis donc je ne vais pas prendre la défense des blogueuses (enfin de moi, quoi), ce serait bête, et en même temps je sais bien que tu es consciente que tous les blogs ne sont pas à jeter 🙂 donc du coup je ne suis pas vexée de la part de la gent bloguesque ^^ rien n’est tout blanc ni tout noir, ce qui n’empêche pas de pouvoir pointer certains aspects de temps en temps.

    Bisous bisous!

  11. Bonjour!
    Tout d’abord merci pour cet article qui reflète pas mal certains comportements de « grosses » blogueuses et de blogueuses « de merde » (excuse moi l’expression) qui ouvre un blog car elles croient qu’elles deviendront riches et célèbres (on n’est pas chez Secret Story)… Mais nous ne sommes pas toutes comme ça! Je tiens un blog depuis bientôt un an car ce qui me plait avant tout c’est de PARTAGER. De faire la connaissance de filles aussi dingues de fringues que moi et pourquoi pas lier des amitiés? Certes ça fait toujours plaisir de recevoir ces fameux commentaires « t’es canon » « ta tenue m’inspire » et c’est normal non?
    Après je crois qu’il faut savoir faire du ménage dans sa TL et dans blogroll et suivre les blogs qui te plaisent. L’ignorance est le plus grand des mépris !
    Bon WE!

  12. Childwood

    Un peu de ménage dans ta TL ? ^^

    Je pense que tout est dit dans ton article que je trouve très intéressant, du coup je ne sais quoi rajouter d’autres, mais je tenais juste à dire que je partageais ton point de vu, bien que je sois aussi blogueuse ( donc concernée ) car les gens qui postent toutes les heures un lien vers le dernier article de leur blog ou qui quémandent des commentaires – qui à mon sens devrait être quelque chose de spontanée de la part du lecteur – / followers ou autres , ça me gonfle. Perso je met une fois (max 2 fois) le lien de mon dernier article sur twitter car je n’aime pas qu’on pollue mon wall alors bon j’évite de polluer ceux des autres ( et pour être franche, je ne me suis jamais sentie très à l’aise avec le fait de faire de la pub pour mon blog, car je crois que, comme Solenn, j’ai encore du mal à l’assumer, alors que cela fait des années que je l’ai, ahah! – très très très peu de gens autour de moi connaissent son existence, et je ne m’en porte pas plus mal! ) .

    J’ai l’impression qu’une nouvelle génération de blogueuses « mode » et « beauté » ( car faut l’avouer, c’est surtout ces blogs la qui pullulent en masse ) pensent que tout est acquis et c’est dommage ( c’est peut être généraliste ce que je vais dire, mais c’est un peu représentatif de la nouvelle génération d’ados dans la vrai vie… ). Mais bon, heureusement, ils ne sont pas tous comme ça, le vrc’est de savoir faire le tri 🙂

    Bon bah finalement, je voilà avec un gros pâté… xD

  13. Je l’ai trouvé bien ton coup de gueule. Il nuance la tendance générale, il tape là où ça fait mal, bref, il remet certaines filles à leur place, qui tentent à tout prix de professionnaliser et commercialiser leur blog. Alors que le but premier, c’était quand même de se marrer, non?

  14. Ouh p*****, enfin quelqu’un qui a hurlé bien fort ce qu’on se conforte à tous penser sans vraiment rien en dire ! Oui, je suis blog aussi, mais je crois que la bloggueuse « mode » et « beauté » m’ennuie.

    Extrait d’un tweet futile sur lequel je suis tombée et qui souligne amplement le niveau de suppériorité face au monde qui l’entoure… (oui parce que si on a pas lu au moins ses dernières 3 semaines de post on est trop con pour relever l’information) « J’ai parlé de l’hôtel où on est allées, mis des photos et quelqu’un me demande où je loge quand je vais là bas…Pffffffiou. »

    … je dois peut-être être aussi en dépression en ce moment… hihihi !

  15. Bonjour Victoire,
    Ton article me parle et me donne envie de réagir.
    Ca fait plusieurs semaines que j’ai envie d’en faire un article d’ailleurs, si jamais je le ponds je citerai le tien qui rejoint le fond de ma pensée.
    Moi ça me choque les blogs soit disant « persos » dont un article sur 2 sont sponsorisés.
    J’ai juste l’impression qu’on me prend pour une quiche, encore plus quand le même article est vanté sur 4 blogs que j’aime (et il n’y a pas que les blogs beauté qui soient touchés). Où est l’originalité là dedans ?
    J’ai juste l’impression que ces blogueuses là ont vendu leur âme.
    Promouvoir une idée, un concept, une créatrice que tu aimes, que tu as choisie, quelle que soit ta compensation (ou pas) en retour, là oui j’adhère, c’est cool, c’est du partage.
    Mais laisser s’infiltrer la pub, l’hyper- consommation, le FRIC dans une sphère qui se voulait spontanée et libérée de tous ces codes justement, là ça me dépasse.
    C’est dommage.
    Merci pour ce coup de gueule, je me sens moins seule.
    Et vive les blogueuses libres !

  16. lilou

    J’aime cet article, tu dis vrai car certaines bloggeuses sont là juste pour se montrer, se mettre en image et là ta toujours des personnes pour dire: oh t’est canon, oh j’aime bien, que des avis positifs, jamais rien de négatifs. Faut arreter, la nana n’est pas toujours au top et parfois son look qu’elle propose j’ai envie de fuir!!!!! ceux qui ne sont pas content au sujet de cet article, passez votre chemin et continuez d’être des robots dans cette société de consommation, de beauté et j’en passe.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :