Welcome

#115 Avé César

Bonsoir tout le monde, j’espère que votre week-end fut bon et reposant. Le mien fut festif, et entre deux cupcakes aussi gourmands que sublime de ma chère L’ombeline (vu sur instagram), j’ai aussi regardé d’un coin de l’oeil la cérémonie des Césars.

Je ne vais pas vous faire le palmarès, tout le monde le connaît déjà. Par contre ces évènements d’autosatisfaction des gens du spectacle est toujours un peu énervant. On se congratule, on se fait des bisous, on remercie père et mère, le tout à la télé, en faisant rêver la classe moyenne. Les cachets des acteurs doubleront en fonction du prix qui leur est réservé ce soir-là, c’est pourquoi tout le monde se met sur son 31 et attend sa sculpture en or avec impatience.

Il y a eu tout d’abord la piètre prestation de Mathilde Seigner, plus mince que jamais mais toujours aussi vulgaire. Cette dernière s’est étonnée maladroitement que son cher et tendre ami Didier, Joey Starr pour les intimes, n’ait pas été sacré meilleur acteur dans un second rôle. C’est vrai quoi, quel scandale, Mathilde a limite retiré des mains le trophée de Michel Blanc (même si bien sûr elle l’aime beaucoup…) pour chouiner que son ami ne l’ait pas eu. C’est une grande famille le cinéma, c’est comme la famille Canal+, on s’aime tous, on se fait des cadeaux, et on place ses potes. Mathilde Seigner et donc la grande amie de Joey Starr, et elle s’est cru intelligente de le clamer. Très bien Miss Seigner, et bien va acheter à la carterie du coin un diplôme « mon meilleur ami qui mérite vraiment d’être sacré meilleur acteur alors qu’il a déjà du mal a parler dans aboyer », et ne nous emmerde pas avec tes sentiments personnels de « bisou bisou business » inintéressant. On a senti une gêne générale dans l’assemblée… Déjà nommer Joey Starr meilleur acteur a quelque chose d’un peu édifiant, alors en plus regretter qu’il n’ait pas été consacré, c’est un peu pousser mémé dans les orties.

Deuxième élément choquant de la soirée, et à priori je dois être la seule à le penser, c’est les interventions d’Antoine De Caunes. A deux reprises il nous sort sa blague sur le pétard. Quel rebel ! Non mais sérieusement, devant tout le gratin faire son malin avec un joint, qui jusqu’à preuve du contraire est illégal en France… on a vu mieux comme humour. Je ne suis pas une nonne intégriste, mais un peu de sérieux tout de même. Le copinage cour de récré, du cinquantenaire qui va se rouler un pétard avec Karine Viard, franchement, c’est assez pathétique, et surtout très déplacé.

Le pompon, c’est quand il nous sort un speech sur notre président encore en poste, et de sa femme. Insulte directe et franche sur le physique de la première dame, Carla Bruni, et sur notre président. Certes Nicolas Sarkozy n’est pas très populaire ces derniers temps, mais ce n’est quand même pas Ben Laden. Un peu de respect également pour le chef de l’état relève pour moi de la bonne éducation, surtout dans une cérémonie du 7e art, qui ne justifie en rien ces attaques mesquines et gratuites. Rappellons que notre ministre de la culture était présent dans la salle, mais pareil, cela ne choque personne, rions donc de bon alloi.

Je me disais, la pauvre Kate Winslet a du rire jaune. Anglaise et avec une carrière américaine, il est inconcevable dans les pays anglosaxons de se moquer de son président de la sorte, ou ne montrer de la drogue à une heure de grande écoute dans une remise de prix « officielle ». J’imagine la cérémonie des Oscars, ou George Clooney monte sur scène un pétard à la main, en disant fuck you Obama.

Voilà ce que j’ai retenu de cette minable soirée des Césars, ou le gratin du spectacle français a montré son triste visage.

Je vous souhaite une excellente semaine à toutes et à tous, et à très vite 😉

Victoire.

Ps : ci-dessous, l’ extrait avec Mathilde Seigner :

21 Commentaires

  1. Autosatisfaction j’aurais dit plus vulgaire encore…
    « bah allez-y » « vachement changé »… je ne sais pas ce sont les césars hein pas la remise d’une cocotte en papier mâché.

    Je suis assez d’accord avec toi sur « un peu de respect pour un président en fonction »… oui nan mais parce qu’on l’aime ou pas, il a quand même été élu démocratiquement.

    On dirais je ne sais plus quel chanteur US qui avait critiqué Taylor Swift pour sa récompense et vu le tolé que ça a fait ensuite j’espère qu’elle aura droit à un traitement un peu (juste un peu) similaire… (tu remarqueras ma piètre culture :D)

    Bises

  2. djerem83

    Je n’ai jamais aimé la Mathilde, et pourtant c’est un bien joli prénom; mais alors là en faisant une pâle imitation de Kaynie West (déjà bien pathetique) elle a touché le fond et je suis d’avis qu’elle y reste avec son benz benz benz….
    Je n’ai pas eu l’immense privilège (sic) de regarder cette cérémonie et donc je n’ai pas vu les vannes de l’ami Antoine sur scène. Pourquoi l’ami? Car comme beaucoup de ma génération j’ai grandi avec ses sketchs et j’ai l’image d’un type sympathique qui plus est, semble l’être « en vrai » ( si, si je l’ai rencontré.. Je vous raconterais ça une autre fois..) ; maintenant comme toi ma chère Victoire, sans être le conservateur cato du coin certain trucs ont du mal à me faire ne serait-ce que sourire; et Dieu sait que je rigole de tout surtout de moi et même d’Alain Delon (j’étais obligé de caler Dieu et Alain dans la même phrase sinon l’un des deux m’aurait fait la gueule, je vous laisse deviner lequel.. Oui j’ai des relations moi!!). Oui vouloir coller à la norme du moment, tirer à boulets rouges sur x oui y, car tout le monde ou presque le fait; s’autoproclamer rebel en faisant la nique aux interdictions et aux lois et autres règlements, quand on a de la notoriété on essaie de le faire intelligemment.. Finalement il est pas là le problème? Peut-on être réuni pour remettre des prix à la crème de la crème des gens qui font le 7eme art et se dire qu’entre tout ces melons surdimensionnés il n’y a plus de place pour l’intelligence?
    Je vous laisse Alain m’appelle,à moins que ce soit Dieu ou Antoine! 😉

  3. Coucou! Je suis complètement d’accord avec, cette cérémonie a été ponctuée d’humour salace, pas drôle et de moments embarrassants (Mathilde Seigner mais aussi Guillaume Canet qui ne sait pas lire un prompteur, ou les « Césars dans Français dans les Américaines… » ou encore les 5 minutes perdues à « s’amuser » avec l’haleine de Chacal d’Antoine de Caunes…). Et en plus, Jean n’a pas eu son César! Bisous 🙂

    • Tu as raison, j’ai oublié de parler de ces moments. Mon post aurait été beaucoup trop long,voire indigeste, lol, mais tu fais bien de les citer, je suis tout à fait d’accord avec toi. Tout ca était vraiment navrant O_o
      Bises très chère 😉

  4. Oui, la séquence de Matilde était une référence à Keany West ou je ne sais plus, qui avait balancé du similaire sur un award musical.

    N’ayant pas vu Polisse, je m’abstiens sur le talent qu’a pu apporter Joey Starr à ce film. Si ce n’est qu’il est le compagnon (ou a été ) de la réalisatrice Maïwenn …

    Le pire de la cérémonie, c’était le poème de Michel Gondry. Je crois qu’on a touché le fond au niveau de l’hommage…

    Oui, DeCaunes a ressorti la blague du pétard qu’il faisait déjà du temps de NPA avec Gildas, en incarnant en autre le hippie « Aquarium » . Mais pour une fois, dans le clip de générique, pour une fois, on a atteint légèrement le niveau des américains.

    Par contre je me suis demandé combien de coupes de champagne avait pu boire Julie Depardieu.. Lamentable état.

    Allez ! j’ai bien ri sur le passage de Laurent Laffite  » César de l’acteur français dans une actrice étrangère ». et le César remis par Sarah Forestier.
    et Kassovitz venu pour honorer sa promesse !

    Après la soirée était ennuyeuse, comme à son habitude, on s’ennuie, on dit merci à une liste de gens, de sponsors pour être sur d’avoir un peu plus de sous pour le prochain film, ou d^être casté dans un film fait pour les Césars .

    Je note que dans les films étrangers, aucune nominations pour la MARVEL entre X-Men First Class, Captain America : the first Avenger ou THOR … pourtant, la MARVEL est un studio indépendant, rien d’hollywoodien derrière, à part le distributeur.

    L’académie a sauté la catégorie « Meilleur court-métrage d’animation », et une fois de plus, et comme quoi le cinéma français a du retard là dessus : les EFFETS VISUELS SPECIAUX !
    Rien nada ! toujours oublié !

    Voilà, Joann Sfar a eu le César pour « le chat du Rabbin » (un film d’animation en 3D qu’il faut mieux voir en 2D ) … je vais devoir lui donner un second bisou sur la bouche. et je vais honorer ma promesse dès que le dessinateur du Petit Vampire sera moins occupé et daignera descendre dans le sud-est de la France, sur la place d’un petit village où se déroule un gentil festival BD .. ! Il le sait que je l’attends ! Il est même partant pour le bisou !

  5. Karen

    Pas du tout d’accord avec cette critique sur les Césars. Il y a eu des moments drôles et De Caunes a fait son taff, fidèle à lui même, si son humour ne te plait pas passe ton chemin. Tu dois souvent être choquée par les humoristes français qui fustigent les politiques, il faut prendre un peu de recul, c’est de l’HUMOUR. Enfin si tu voulais une soirée bien sage, bien guindée, bien ennuyante et sans fausse note et bien je comprend ta déception.

    • Absolument pas, tu n’as rien compris. J’adore DeCaunes, mais je trouve juste déplacé de critiquer le physique de Carla Bruni et les compétences de Sarkozy dans une cérémonie sur le cinéma. En quoi est-ce drôle ? Ca n’a juste rien à faire là, qu’il critique les politiques chez Ruquier ou au grand journal, mais pas aux césars.

  6. Linnc

    Hello Victoire,

    Je suis d’accord avec toi sur l’intervention de Mathilde Seigner après la remise du César : c’était totalement inapproprié et malvenu. Outre cette intervention, sa prestation était emballée par des « bah… », « euh…. » vraiment pitoyables dans un moment solennel comme celui des Césars.

    Par contre, je trouve que Joey Starr a été très bon dans Polisse, je ne te suis pas sur ce point. Je ne pense pas qu’il méritait ce César mais sa nomination oui, tout autant que celle de Duvauchelle : ce film est composé de très bons acteurs, qui forment un tout très cohérent, malgré les différences de type d’acteurs. L’intervention de Mathilde Seigner l’a desservi, il n’avait pas besoin de « mon Didou », ca l’a décrédibilisé encore plus !

    Pour De Caunes, ces blagues se répètent un peu d’années en années, certes. Maitre de Cérémonie est un job un peu « touchy » mais je lui trouvé beaucoup de qualités. Je ne regrette pas qu’il ait pris le poste, loin du type de présentation à la Pierre Tchernia ou même d’Alain Chabat ou Lemercier. Et j’ai savouré ces blagues quelles qu’elles soient (tu vois de quel sujet je parle, hein, on ne se refait pas !). En France, on a une liberté de ton qu’il faut garder, VS les States où tout est faux-cul à mort, grands sourires et compagnie, juste pour faire chic.

    Au plaisir d’en discuter en live une prochaine fois, je te souhaite une bonne journée !
    Bises

  7. C’est clair que c’était abusé l’intervention de Mathilde Seigner, c’était même pas naturel en plus!
    Et beaucoup de « blagues » tombaient à l’eau!

    Mais j’ai bien aimé le césar du meilleur français dans une américaine! ^^
    Et chapeau à Julie Ferrier en dresseuse de chien, c’était pas évident !

  8. christine

    Je suis tout à fait d’accord avec ton analyse Victoire…… J’ai trouvé moi aussi la présentation pathétique et pas drôle du tout, un manque de rythme évident et des vannes « cul-cul la praline » et du « lèche bottes » et tout ça sur un ton d’une niaiserie déconcertante…. Après l’intervention de Mathilde j’ai choisi de zapper choquée par sa grossière impolitesse devant un Michel Blanc qui a choisi l’humour pour répondre à la connerie……
    Bonne soirée à toi Victoire !

  9. Assez pathétique en effet les blagues très « gauche caviar » parceque-ça-fait-cool de dire que j’aime pas le président et que je fume des joints…. D’autant que l’after s’est déroulé… Au fouquet’s… Mais comme tu le dis… Rions de bon alloi ! Ou pas 😦

  10. Ali-pommehappy

    Je suis tellement d’accord avec toi, et je suis contente de voir que je suis pas la seule. Dans mon entourage personne ne le voit comme ca et je me disais que je faisais vachement coincée.. Encore merci et bonne soirée 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :