Welcome

#98 La politique c’est pas gay.

L’actualité hypra essentielle du jour, c’est l’éventuelle supposée adhésion de notre président-futur-candidat-nouveau-papa au mariage, ou tout du moins à l’union civile, des couples homosexuels.

Il est intéressant de voir qu’en période électorale, ce dossier revient toujours sur le tapis. Le reste du temps, tout le monde s’en moque, mais récupérer possiblement 11% d’électeurs en plus, ca en devient un enjeu politique. Et comment satisfaire les gays ? En leur faisant miroiter un mariage.

La gauche nous avait pondu un PACS un peu hypocrite à l’époque, plutôt qu’un mariage égalitaire, qui aujourd’hui plaît plus aux hétéros qu’aux homos (en même temps, ils sont plus nombreux). Le mariage est-il vraiment d’actualité, une revendication des gays et lesbiennes ?

Au fond je pense que oui, mais c’est incroyable de voir les réactions des politiques à ce sujet. Comment, peut-on être contre ouvertement, en 2012. Soit on est pour,  soit on ferme sa gueule non ? On crie au scandale pour des propos misogynes, racistes, ou religieux. Mais par contre, affirmer : « je suis contre l’union civile de deux personnes homosexuelles » n’est en rien une affirmation xénophobe. Personnellement ça me choque. Christine Boutin devrait être trainée devant les tribunaux pour oser affirmer de telles choses publiquement. C’est très choquant.

Alors allons-y gaiement ! « Je suis contre le mariage dans la tradition musulmane ou juive ». « Je suis contre l’union d’un noire et d’une blanche ». Ces propos vous choquent ? Personne n’oserait dire de telles âneries aujourd’hui, même Marine LePen ne s’y frotterait pas.

Sur le fabuleux site d’information 20 minutes, il est écrit ceci :

« Sur Europe 1, le socialiste Jean-Luc Romero (…) a rappelé que Nicolas Sarkozy avait déjà fait des promesses «en direction des homosexuels» en 2007 et qu’elles n’avaient pas été tenues. «C’est à la fois un coup médiatique et un ballon d’essai. (…) Aujourd’hui, il faut être honnête: un gay qui vote conservateur c’est comme une dinde qui vote pour Noël». »

Et dans cette histoire, sait-on vraiment ce que souhaitent les gays? Un gay n’est-il pas juste un être humain comme vous et moi ? Pourquoi faire du gay ou de la lesbienne une personne à part, votant forcément à gauche ? Un gay ne se différencie que par ses relations sexuelles privées, expliquez moi pourquoi un gay ne pourrait pas voter à droite, conservateur, voire même être lui-même xénophobe et voter extrème droite ? C’est assez surprenant comme réaction, vous ne trouvez pas ?

Bref, les élections risquent d’être absolument somptueuses. J’ai hâte de voir ce qu’il nous attend.

En attendant, je lève ma flûte pour vous, homosexuels, femmes et hommes, de droite ou de gauche !

Victoire.

6 Commentaires

  1. Ou est la tolérance et l’Amour dans la politique?
    Que l on soit sur l ile de la Réunion, ou ailleurs, seul l’Amour quelqu il soit pourra être vecteur de paix sociale, quelquesoit la couleur politique ou l’orientation sexuelle (homosexuel, bisexuel, transgenre, …)

    Julien M alias Giulio974

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :