Welcome

#97 You drive me crazy.

Bonjour tout le monde 🙂 Ma semaine fut très chargée, je n’ai pas pu posté comme je l’aurais souhaité. Mais me revoici, et je sens que je vais me faire encore quelques amis avec ce post 🙂

Hier soir, quelques mois après la bataille, je me suis enfin décidée à regarder Drive, de Nicolas Winding Refn avec le fameux Ryan Gosling (Je me rappelle de lui dans Hercule, cette vieille série has been qui passait sur TF1). Le monde a crié au chef d’oeuvre, et même si les histoires de voitures ne me passionnent pas à la base, la curiosité a eu raison de moi. Je connaissais déjà le titre phare de la bande originale, vu qu’il passe en boucle sur Nova. Toute personne se revendiquant un peu à la pointe, se devait d’avoir « Kavinsky – Nightcall » dans sa playlist, donc impossible de passer outre en soirée.

Je n’avais lu aucune critique, ni même le synopsis du film. Me voilà lancée vierge de tout avis dans le film, mis à part que c’est « géniaaaaaaaal ».

On est à Los Angeles, dans des quartiers un peu pourris, mais pas trop, et on suit les aventures de Ryan Gosling, très blond, avec une coupe de cheveux mélange Justin Bieber et Dawson, habillée d’un blouson Scorpion défiant tous les critères de la mode. L’histoire est… légère. Ce monsieur est à la fois garagiste et chauffeur/cascadeur pour des films. Il profite de son talent de conduite et de ses connaissances mécaniques pour être chauffeur lors de braquages la nuit. C’est le pitch.

Evidemment, sa voisine est une blonde pas trop moche, coup de foudre à la première montée d’ascenceur, et cette demoiselle provoquera un évènement tragique, malgré elle. L’amour, c’est sympa, mais c’est casse-gueule.

Comme vous le voyez, rien de bien palpitant. J’avoue, la photographie du film est assez classe, la réalisation propre et léchée. C’est agréable à regarder. Après, le film est d’un ennui mortel. Je m’explique :

Ryan Gosling est beau gosse, ce n’est pas un dieu grec, mais il a des atouts indéniables. Mais faut croire que ces atouts se limitent à son profil, il n’est quasiment jamais filmé de face, son charme ne doit passer que par son nez. Sa performance d’acteur reste très moyenne. Il a en tout et pour tout 4 phrases de répliques, et il se contente d’une seule expression : la moue. Je fais la moue dans la voiture, dans mon appartement, au garage et dans l’ascenceur. J’imagine déjà les jeunes filles hystériques devant les plan de 10 minutes sur le profil de Ryan qui fait la moue, mais bon, moi ca m’emmerde.

La copine / voisine de Ryan, Carey Mulligan, est vraiment insignifiante. On peut mettre n’importe quelle actrice à sa place, on y verra que du feu. Le film est terminé, on a déjà oublié à quoi elle ressemble. C’est quoi son nom déjà ? Aucune idée.

L’histoire est très clichée, et cousue de fil blanc. C’est linéaire, peu de surprises. On se demande juste si le réalisateur va opter pour l’option 1 : le héros meurt, ou l’option 2 : le héros ne meurt pas. Le seul intérêt, ce sont les scènes de violences. Très dures, très crues, et souvent surprenantes. Pour le coup elles sont originales, bien filmées, et vraiment dérangeantes sans être trash. Faut quand même attendre presque une heure pour que la première scène étonnante apparaisse.

Malgré une image impeccable, et une bande originale sympa (bon y’a que trois titres, pas de quoi s’extasier sur un album non plus), je me demande pourquoi les gens ont  proclamé ce film culte. Je suis sure que vous, lecteurs et lectrices, vous l’avez vu et que vous avez aimé. Dites moi ce que vous avez apprécié, et en quoi ce film mérite mon approbation !

Bonne semaine à tous et à toutes !

Victoire.

22 Commentaires

  1. Merciiiiiiiii, merci d’avoir résumé en un article tout ce que je pense de ce film. J’avais peur d’être passée à côté de quelque chose mais non, quelqu’un d’autre partage enfin mon avis 😀 Je me suis ennuyée sévère devant, ne comprenant pas non plus pourquoi ce film est devenu presque instantanément culte pour beaucoup de monde o_O

  2. Manu

    Je suis d’accord avec toi. Les gens en font tout un plat mais y a pas de quoi fouetter un scorpion non plus. Une BO originale un bon acteur et tout le monde s’enflamme, mais au fond s’est vrai que je me suis emmerdé, et comme tu le dis, mis à part les scènes violentes plutôt croustillantes, le reste est plutôt plat.
    Ce tapage autour de ce film, à soudainement mis en lumière une horreur stylistique comme pièce iconique à posséder (le blouson). Plusieurs articles de blog mode ont été écrits à ce sujet faisant de ce blouson ce qui « risque de rendre votre homme dangereusement tentant ». Waouhh mais jusqu’où la connerie des gens va-t-elle aller.

  3. linnc

    Ah, enfin quelqu’un qui a le même avis que moi ! J’avoue que je me sentais seule depuis la sortie de ce film… Je me suis ennuyée au possible, sachant qu’en plus à chaque scène de boucherie je fermais les yeux ! J’aurai mieux fait de mettre mes 10€ dans la bande son, qui est la seule chose de Drive qui trouve grâce à mes yeux… Donc merci Victoire pour ce post, on sera sans doute peu nombreux et nombreuses mais ça me fait plaisir !

  4. ce film m’a un peu décontenancée. je savais pas trop quoi en penser, c’est vrai que l’acteur a un côté hyper fascinant puisqu’il parle très peu, mais je sais pas, une impression bizarre en finissant le film. Une impression que tu expliques très bien d’ailleurs !

  5. Entierment d’qc qvec toi. D’autant plus que la nouvelle mode de ne soigner que la photographie du film et de nous balancer dans la vie d’un personnage sans nous expliquer le pourquoi du comment ni au debut ni a la fin cela commence a etre vu et revu, et je trove ca dommage que certais films comme Drive ne se repose que la dessus. En mm temps puisque tout le monde crie au chef d’oeuvre ensuite peut etre n’ont ils pas tort de se reposer sur ces aquis. decue.

  6. Drive, j’ai adoré, pourquoi ? Je pense que tout est dans l’ambiance du film, la manière dont les scènes sont tournées, les plans, la lenteur, les dialogues quasi inexistants, la bande son… tout cela contribue à une ambiance très prenante.
    J’ai trouvé Gosling, au delà de son physique avantageux, captivant, magnétique (oui la couleur de sa veste doit aussi jouer).
    Quant à l’histoire en elle même, c’est certes une histoire d’amour, mais plutôt bien ficelée à mon sens. Et on y découvre un personnage complètement taré, que l’on pensait au début calme et posé. Les scènes de violence, sont, comme tu l’as dit, « crues et surprenantes sans être trash ».
    En bref, j’ai adoré !

  7. Personnellement j’ai trouvé ce film excellent. Les films de Nicolas Winding Refn se démarquent par leur ambiance et leur mise en scène. Si on regarde sa filmographie, que ce soit la trilogie Pusher, Bronson ou Le Guerrier Silencieux, le scénario reste toujours un peu léger. Avec des choses/situations simples, il arrive à dégager une puissance à l’image qui me fascine à chaque fois. On aime ou pas 🙂 Je ne sais pas s’il deviendra un film culte à proprement parler avec le temps mais je le vois bien se faire une place parmi ces films qui gagnent à être revu avec le temps.

    Ryan Gosling est peut-être la seule chose qui n’est pas convaincante je trouve. Beau gosse peut-être mais il ne dégage rien de particulier à l’image.

    J’ai l’impression que beaucoup n’ont pas aimés. Seule la bande son (très réduite ceci dit) fait l’unanimité. Le statut de culte était déjà quasi proclamé avant même qu’il sorte donc ça fait aussi partie de l’engouement autour du film.

    Bel article en tout cas Victoire 🙂

    • Merci beaucoup pour ces précisions, je vivais un peu dans un terrier quand il est sorti, j’ai juste entendu après coup que ce film était magistral. Intéressant de savoir que le buzz avait déjà fait du boulot bien avant 😉

  8. C’est intéressant de voir enfin un avis négatif sur « Drive »… J’adore la BO (enfin, les 3 titres dont tu parles! ;o) ) mais je ne l’ai pas encore vu le film, j’attends avec impatience sa sortie en DVD pour me faire mon propre avis!

  9. Je comprends ton point de vue et je ne vais pas te mentir, j’ai piqué du nez mais heureusement un coup de feu pourtant prévisible à 10000 m’a bien réveillé et j’ai été à fond jusqu’à la fin. (quelle idée d’aller à la séance de minuit aussi… ah oui parce que c’était la seule heure où il passait). Mais outre la lenteur et l’histoire peu originale, je l’ai trouvé extrêmement bien fait, son côté 80s (rien que la typo choisie pour le titre et le générique fait très falshdance quand même), sa BO. Je ne suis pas d’accord par rapport à la petite Carey Mulligan (la chérie de Ryan dans le film), je trouve cette actrice très douce et discrète, une fraîcheur dans ce film quand même glauque. Le rayon de soleil dans la vie du chauffeur et c’est très bien retranscrit je trouve. Je suis d’accord par contre, ce n’est pas la performance d’acteur du siècle pour Ryan (d’autres films comme Stay, Half Nelson, All good things ou Blue Valentine témoignent autrement plus de son talent certain). Faut que je le revois à une heure plus raisonnable pour vraiment tout saisir à mon avis mais voilà ! 🙂

  10. Ah Ryan, moi je l’ai découvert dans « N’oublie Jamais », alias Noah Callum, et bon ben je vais pas tergiverser, c’est un de mes films préférés (oui je suis une fille facilement émotive devant de belles scènes d’amour, de retrouvailles etc..). Bref, mon chéri voulait absolument voir Drive, donc bon j’ai cédé ^^ l’histoire n’est pas banale mais n’a rien d’exceptionnel non plus. Ce que j’ai le plus apprécié dans le film c’est la bande originale, Ryan (enfin pas son perso, mais lui, l’acteur ^^) et la relation entre ce mec très peu loquace et sa voisine et son gamin.
    Voilà, sinon ben pas plus ^^

  11. A voir pour le scénario efficace et Ryan Gosling (et Carey Mulligan, tant qu’à faire). Mais à ne pas voir pour les scènes de boucherie : too much à mon goût.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :