Welcome

#77 Rihanna Talk That Talk Review

Parle toujours ma petite Rihanna, même si ton album n’est pas encore sorti, après « We found love » en premier extrait de « talk that talk », tu tentes laborieusement d’imposer déjà un second single « You da one » sur les ondes. Voyons donc ce que le reste de l’album a dans le ventre.

Toi, Rihanna, qui sort un single quasiment toutes les semaines, et qui depuis le succès de Umbrella, sort un album tous les mois qui finissent en 31, j’ai hâte d’écouter les 9 nouveaux morceaux qui ont filtrés sur la toile, quels sont-ils ?

01 – Where have you been ?

« I’ve been everywhere, looking for you babe… » les premiers mots donnent le ton. Ca crie, ca hurle, c’est techno. Dans la lignée du premier single, Where Have You been est la suite logique.

Son efficace, mais à reserver pour les night club gay. On retrouve les beats qui ont fait le succés de Benni Benassi il y a 10 ans. C’est certain, aujourd’hui pour gagner sa vie dans la pop, autant s’assurer les droits Sacem sur la diffusion en boîte de nuit.

02-Talk That Talk (ft Jay-Z)

Paf, nous revoilà aux premiers amours de Rihanna. Un refrain un peu ragga, un rappeur (Jay-Z) qui nous dit qu’il « want to pee ». Le tout sur un bon boom boom, digne des plus mauvais Timbaland des années 2000. Le titre éponyme à l’album :  au revoir. Sans moi.

03-Cockiness (Love It)

Très ragga, très Rihanna. Ca ressemble à du Christina Aguilera featuring MIA. Faut aimer le style, mais ca passe. Ca ne sortira jamais en single je pense, mais en fond sonore, why not.

04-Birthday Cake

Un début très Britney avec du vroom vroom. Puis un côté Slave for You. « Ouh baby i like it ». Rihanna fait sa chaudasse, et veut faire de nous sa « bitch ». J’adore. Continue comme ça Rihanna, tu me tiens là 😉

05-We All Want Love

Rien que le titre fait peur, ca sent le moment ou l’on s’emmerde. Et c’est gagné, Rihanna fait semblant de savoir chanter, et propose un titre mielleux. Chiant comme la pluie, mais bien produit.

06-Drunk on Love

Ayé Rihanna est repartie à St Trop se mettre minable. Titre lent, qui parle encore d’amour, mais elle semble malheureuse. Je crois qu’il y a eu un effort de riri pour essayer de faire passer de l’émotion comme ils disent à la star Ac. Je coupe, elle m’enerve, elle fait ses vocalises, c’est affreux.

07-Roc Me Out

Ayé, ouf, c’est reparti. « Héééé hooooooo ». Du bon Rihanna classique, hip hop mais pas trop, sympa, qui rentre bien en tête. 🙂

08-Watch N’ Learn

Ok, je regarde alors apprends moi Rihanna. Arf, on dirait un mauvais Beyoncé. Pénible, déjà vu, aucun intérêt. Je te laisse avec tes « baby baby baby » et passe à la suivante.

09-Farewell

Evidemment, c’est la dernière, donc c’est un slow. Bon c’est le moins pire de tous, le bon vieux titre classique. Ca parle de « miss you », on imagine déjà le clip avec un éclairage de crépuscule, une plage, et Rihanna dans sa chambre qui regarde ses vieilles photos et hésite à envoyer un texto. Chiant.

Oups, c’est déjà fini. Ca ne casse pas trois pattes à un canard. On attendra le suivant, qui devrait sortir dans 2 mois, hein Riri ? Je préfère attendre le nouveau Madonna au printemps prochain. Pas de champagne pour toi ! Ni de rhummmm pompompom.

Victoire.
Rendez-vous sur Hellocoton !

26 Commentaires

  1. Ah j’ai écouté aussi et j’ai rien trouvé d’extraoridnaire… Que du club, ce qui se vend quoi… Et pi comme tu le dis; qu’elle ce qu’elle s’en fou de nos « critiques » elle en ressortira un dans deux samaines 😀
    C’est rare les artistes de nos jours, tu sais les vrais, ceux qui font toujours la même musique, qui restent dans leur style, que ça marche ou pas, pas ceux qui font de la dance pcq c’est la mode puis deux albums plus tard donc du club ou du rock quoi ^^
    Bisous

    • Je partage ton avis. Après c’est vrai que la pop, c’est le pire, ca suit la mode, les tendances sans arrêt. Mais j’aime la cohérence. Madonna a presque toujours réussi à rester cohérente, malgré des styles très fortement différents à chaque album. Rihanna produit trop, on ne sait jamais quel single est sorti, où quand pourquoi, c’est une machine. Un peu de rareté fait aussi beaucoup de bien (faudrait que je le dise à Gaga aussi tiens) 😉

  2. Navyandkenbarbz

    Celui qui a fait cette critique n’est qu’un con, idiot certainement mal b*isé (biip censuré) ! rihanna assure dit le pauvre c*n !!… drunk on love sera mythique, farewell magnifique quand aux autres sauf « we all want love » sont des joyaux !!

      • DeMeVoirSiBelleEnCeMirroir

        De rien 🙂
        J’ai juste halluciné en écoutant le morceau ! Je ne suis pas contre l’intermelodicité (version musicale de l’intertextualité ?), dès lors qu’il y a ré-appropriation, digestion de l’original pour en faire quelque chose de personnel. Mais là, c’est plus de la régurgitation…
        Qu’on aime ou pas, l’important c’est de le savoir ! 😉

    • Je ne connaissais pas The xx et franchement, je suis conquise 🙂 Merci pour la découverte, du coup (même si c’est moche de reprendre de façon si criante une mélodie comme celle ci pour Rihanna…)

      • DeMeVoirSiBelleEnCeMirroir

        Effectivement, je ne vois pas trop l’intérêt, sinon diminuer les coûts de production ou pouvoir sortir un nouvel album au plus vite…. et même si le groupe est crédité pour le morceau en question.

        Après, il existe des essais réussis de ce type de pratique : http://www.deezer.com/listen-13790868 (A vous de retrouver l’original ! 😉 )

  3. Ping : #84 Nicola Roberts. Ni Sarko ni Julia. «

  4. J’ai lu cet article le jour où tu l’as publié, en écoutant à chaque fois chacune des chansons. Et j’étais aps mal d’accord avec tes avis. J’étais déçue de ne pas retrouver la Rihanna que j’aimais tant.

    Puis, hier, j’ai réécouté son album en entier, sur Spotify. Et j’ai adoré chacune des chansons en les appréciant différemment. Comme quoi, il ne faut jamais se fier à un première écoute, surtout en ayant lu les critiques juste avant 🙂

    PS : en même temps, j’aurais dû me méfier : ça m’avait fait la même chose pour le dernier album de Coldplay : d’abord détesté au point de regretter mon achat, puis adoré et passé en boucle sur mon ordi chaque jour!

    • Ma critique était volontairement acide, mais j’avoue quand le réécoutant, pareil, je l’apprécie plus. Bon après, je le trouve toujours pas très innovant, un peu systématique, mais ca fonctionne. J’aurais aimé je crois que Rihanna me suprenne plus, comme le premier single avec Calvin harris, que j’avais trouvé déroutant, et donc intéressant 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :