Welcome

#28 Blog ou pas.

Bien le bonjour les gens !

Aujourd’hui, temps maussade à Paris, ce qui signifie : question existensielle. Je suis depuis quelques mois sur la blogosphère, je m’essaye à l’exercice, y trouve du plaisir mais surtout une occupation, pendant mes heures de travail pas forcément très remplies en cette période estivale. J’avoue qu’écrire, me défouler sur mon clavier, a toujours été un plaisir. Plus jeune, aimant dessiner, j’ai même inventé quelques BD plus ou moins foireuses, écrit quelques nouvelles, et c’est tout naturellement, face à l’ampleur des blogs en tout genre, que je me suis mise à WordPress.

Aujourd’hui, après ces quelques temps d’observations de Facebook, Twitter, Tumblr, WordPress, skyblog et autres, et maintenant Google+, j’avoue être extrèmement perplexe. Je lis les commentaires, je vois des blogs avec des milliers de fans, des bannières pub dans tous les sens. Cela voudrait donc dire que l’on peut vivre d’un blog, intéresser la population au sens large et même s’octroyer une notoriété à faire pâlir Laam ou Larusso.

Qui va sur les blogs ? C’est une grande question et je pense que tout le monde aimerait avoir la réponse. En lisant les commentaires sur beaucoup de blogs mode, je remarque que les bloggueuses, entre elles, se commentent. S’empressent de vite mettre leur adresse de blog, en espérant que les lectrices viennent consulter aussi le leur. A priori très peu de commentaires d’anonymes, les bloggueuses se parlent entre bloggeuses, votent entre elles, se passent les plans sponsors, se complimentent. Bon après tout pourquoi pas, finalement c’est un réseau sympa, comme on en trouve dans la pub, les médias, la presse. Tous les gens de la profession se regardent le nombril, jalousant le nombre de fans, de followers, ou de visiteurs uniques de l’autre. Mais y-a-t-il vraiment des anonymes ? Des gens intéressés réellement par les news, les posts sponsos ou pas ? J’aimerais demander aux marques l’impact réél de communiquer sur un blog, qui se doit de poster des news tous les jours pour essayer de résister. Faut dire qu’il y en a beaucoup des blogs, des milliers, des millions. Toute personne pouvant se rendre chez H&M et qui a un appareil photo peut ouvrir un blog mode aujourd’hui.

Je vous rassure, je ne critique pas. Je suis la première à visiter les blogs de mes amies et concurrentes, de voir ce qu’il s’y passe etc. Je ne juge personne j’observe juste un monde étrange, ou finalement, étant tous en quête de notoriété, on cherche un moyen, et à priori le blog en est devenu un, de plaire et d’exister. J’avais fait un post sur ma vision de Facebook il y a quelques jours, l’analyse est un peu la même pour le blog. Même la presse tremble devant ces microsites, alors que l’information y est pour souvent limitée et peu argumentée. Les blogs de mode surtout, se limitant souvent au look de la bloggeuse et des ses achats de la semaine. Pas de quoi lancer une tendance, et de toute façon peu ont les moyens de s’alimenter en marques trendy. Ce qui m’inquiète surtout, c’est de lire que de plus en plus de bloggeurs et bloggueuses espèrent en vivre. Le blog, c’est un peu la nouvelle Star Academy : sans talent on va vous faire rêver, et vous aller chanter devant 3 mémés qui perdent la boule dans votre salle des fêtes. Triste.

Qu’en pensez-vous chèrs bloggeurs et bloggeuses ? A quoi vous sert votre blog? Espérez-vous en vivre, devenir connu(e), est-ce juste pour le fun et le plaisir ?
Perso, je ne compte pas vivre de mon blog, devenir la nouvelle Betty en mode, ou la Cristina Cordula de l’internet. Fun et occupation, échange surtout, sont mes priorités.

Une coupe de champagne pour tout le monde, c’est ma tournée !

Vic.

Ps, si vous m’aimez, pour assouvir ma soif de notoriété et flatter mon égo, votez pour moi au concours cosmo ! ca fait toujours plaisir !

33 Commentaires

  1. très bon article 🙂 je comprends tout à fait ce que tu veux dire; je pense que il y a des blogs sur lesquels les infos sont la priorité des lecteur par exemple un très connu : tendance de mode. Mais la plupart du temps c’est un mélange de voyeurisme mixé à du narcissisme OU vraiment le besoin de partager des bons plans. Perso je met RAREMENT le lien de mon blog apres un post. Je le fais mais pas souvent, je trouve cela moyen , interessé et bon… ça fait genre je poste pour poster quoi… vraiment au plaisir de te lire 😉

  2. Oh mais vivre de son blog ça c’est réservé aux blogueuses de « 1ère zone » ! Moi mon blog je l’aime beaucoup, je me découvre des coupines (dont toi espèce de coquine) et si parfois j’ai des cadeaux j’ai envie de dire que c’est méga cool parce que j’en attendais pas tant !

  3. Euh je ne sais pas si mon avis à une importance, vue que mon blog c’est de la cuisine et des joujoux…..pas beaucoup de mode voir pas du tout!! Mon blog me permet de m’amuser et de partager ce que j’aime. Comme tout le monde , j’aime savoir si on me lis ou on passe par mon petit univers, mais de là en vivre….Et puis comme dirait Midori « vivre de son blog ça c’est réservé aux blogueuses de « 1ère zone » »
    ;D

    • Héhé 😉 c’est vrai que j’ai pris comme exemples souvent les modeuses, car la concurrence est hypra rudes, et beaucoup de nanas un peu jolies veulent s’y coller, c’est pour le coup une vraie tendance actuelle ! (et elles revent toutes d’etre sponsorisé par ASOS, lol), mais justement, ton avis a de l’importance, car je tiens a parler de blogs en général. Mon blog en fait partie, et c’est pareil, c’est pas très mode 😉

  4. Je vais être un léger trop sévère dans la critique mais bon, la majorité des « bloggeurs-bloggeuses » ne font que se copier ! et quand ils ou elles écrivent un article (à part toua ma Vivi d’amour que j’aime très fort ! toi tu es au top ! ) dans une large majorité, c’est du copier-coller d’un site « officiel » où un journaliste s’est un peu plus creuser la tête. Sans compter les images copyrightées… et hop ! et ça se sert le tout sans citer la moindre la source.
    Pour le côté « BD », là c’est pareil ! Rien d’original ! ils se copient tous les uns sur les autres (à part les « Pros ») : on a soit l’instit, soit la pauvre fille feignasse allongé sur un matelas au sol, qui a investi dans Imac portable ultra fin, et ça raconte sa vie, au bout d’un mois, la fille ou le mec ne sait plus quoi raconter tellement il ne se passe rien ! et ça tourne en boucle ! ça imite « Sex & the City » niveau moins un de la vie trépidante sexuelle … Après les instits se copient les uns sur les autres .
    Le gros truc quand même c’est au moment où le blog BD est transformé en livre à tenir entre les mains, ça se plante ! et ça demande à ses lecteurs de bien vouloir le/la soutenir .. de faire le buzz, en échange d’un pauvre dessin original sur une feuille de 80g voir un canson scolaire .

    Allez continue à blogger ma Viviiiiiiiii ! c’est bien ce que tu fais, tu n’as pas besoin de faire des copier-coller d’articles comme les autres pouffes ! 🙂

  5. Excellent billet qui reflète un peu ma manière de pensée.

    Je me reconnais de moins en moins dans la blogosphère qui est vraiment devenue un univers impitoyable. J’ai créé mon blog avant tout pour me faire plaisir, partager, rencontrer des gens sympas mais de plus en plus je me demande : à quoi bon ? De plus en plus de blogueuses cherchent la gloire, des petits clans impénétrables se forment. C’est un peu dissuasif.

    Bref, j’hésite à tout arrêter. On verra bien…

  6. J’ai également beaucoup aimé ton article! Mon blog me permet d’écrire sur des sujets que j’ai moi même choisis, sur un ton et dans un style qui me sont propres. Rédactrice de métier, je suis tjs relue, corrigée, re-corrigée. je me réconcilie avec cette passion à travers mon blog. et bien évidemment, il me permet de rencontrer de très chouettes personnes même si ça reste du virtuel! Je me pose bcp de questions quand je lis des blogueuses qui râlent car elles n’ont pas bcp de commentaires. on écrit pourquoi? pour qui? pour soi, avant tout. enfin, c’est mon avis! bises ps : j’aime les questions existentielles 🙂

  7. Vir

    Honnêtement je blogue pour le fun, parce que j’aime écrire et raconter ma vie (le mien c’est plus un journal intime qu’autre chose où je partage mes expériences). Tu ne trouveras pas de pub chez moi car je ne vis pas de la pub… je vis parce que j’écris point barre!
    Mon blog m’a beaucoup apporté niveau relationnel et j’avoue m’être lié d’amitié avec certains blogueurs et j’ai fait la connaissance de personnes (non blogueuses) toujours grace à mon blog. Donc rien que pour ça j’aime mon blog!
    Maintenant c’est sur que je préfère avoir 10 commentaires constructifs par des personnes intéressées par mes articles que pas de commentaire du tout.
    Voilà ma vision du truc 😉

  8. C’est très juste! Les blogs ont un côté ridicule, ça dérive, comme tout phénomène qui prend de l’ampleur, c’est comme ça que tout se passe dans notre société. Et puis le fric et la célébrité restent nos valeurs principales, quoi qu’on en dise.

    Mais bon, c’est un peu « gros » de mettre tout dans le même sac. Il y a aussi plein de filles qui ne se prennent pas la tête et bloguent parce que ça les rend heureuse de partager, parce que ça alimente leurs rêves, que sais-je. Moi parfois je m’auto-observe me transformer en business woman de 2nde zone, à devoir négocier et répondre à des publicitaires, et je n’aime pas trop ça. Ca va 5 minutes, ça va de temps en temps quand le sujet en vaut la peine, parce que quand même je suis étudiante et qu’avoir un petit revenu en échange des centaines d’heures que j’ai passées à entretenir mon blog, ce n’est pas de refus. Mais jamais ô grand jamais ça ne deviendra pour moi un but en soi. Et celles qui commencent un blog dans l’objectif de gagner quelque chose de matériel sont grillées à 10 km de distance. Les gens peuvent revenir simplement par intérêt (échange de commentaires & co), mais ce genre de blogs ne deviennent pas leurs lectures préférées. En tous cas dans mon cas, mon blog c’est mon univers, c’est un monde doux dans lequel je me préserve et j’invite tout le monde à venir se délasser. Futile, parce que ça fait du bien. Et puis c’est tout, en fait, et c’est bien comme ça.

    • Merci pour l’honnêteté, c’est carrément ca. Evidemment, moi la première je serais flattée d’être convoitée, mais ce n’est pas un but un soi, clairement. Qui ne le serait pas en même temps? Mais quand je lis certains tweet de bloggueuses, ca m’a fait réfléchir. Je ne citerais personne, c’est vraiment pas le but, mais ca m’a fait réfléchir d’où ce post. Merci pour ton comm en tout cas !

  9. Intéressant comme article 🙂 Après c’est comme tout, il faut savoir faire le tri. En musique, au cinéma, en librairie, dans les magasins, dans les magazines, il y a du pertinent comme du totalement factice ou du copier-coller.

    Est-ce un blog pro (dirigeant, évènementiel, dialogue, expert, etc…) ? Un blog perso (raconter sa vie, une passion, juste se marrer, etc…) ? Un blog destiné au référencement ? La démarche diffère du tout au tout. C’est tellement hétérogène qu’il est difficile de se demander si les blogs ou les blogueurs en général sont intéressants.

    Mais quoiqu’on en dise, le blogueur cherche avant tout à être lu, non ? Sinon à quoi bon écrire… Mais il y a être lu parce qu’on a vraiment envie de partager quelque chose, et être lu pour sa fierté personnelle. En même temps, à partir du moment où les lecteurs sont là, quoiqu’on dise d’un blog, c’est qu’il intéresse et qu’il y a un public (après, à savoir quel public…).

    Un blog populaire n’est pas forcément mieux qu’un blog méconnu, tout dépend les sujets abordés. Si tu prends un blog sur les médias sociaux, le public est déjà là. Si tu prends un blog sur les criquets au Pérou, le contenu a beau être très pertinent, le public sera beaucoup difficile à capter.

    Donc en gros, il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises raisons de faire un blog, c’est au lecteur de faire le tri 🙂

    Pour ce qui est de vivre de son blog, l’argent ne fait pas toujours bon ménage avec liberté et indépendance (tout dépend de l’objectif du blogueur).

  10. mumaddict

    en vivre surtout pas !! ça flinguerai ma vie sociale et j’te parles même pas de la tronche de l’homme si je passe mes journées sur l’ordi, j’y passe pas mal de temps déjà avec mon blog vide-life ! et surtout pas envie de me prendre le tête !

    ECHANGER, c’est surtout pour ça que j’ai foutue les pieds dans l’univers des blogs ;-))

  11. Ben non j’espère pas en vivre de mon blog! (c’est pour ça que je cherche un vrai emploi en ce moment, lol)
    Mais c’est sûr que quand j’ai l’impression que mon blog gagne en popularité, ben je suis contente. C’est normal. Le narcissisme est humain. :p

  12. {je suis désolée pour le roman ..}

    Je te rejoins sur certains points notamment pour une certaine catégorie de blogueuses qui n’interagissent qu’entre elles et même si l’on commente, il ne faut pas se leurrer, les réponses sont rares. Je trouve cela un peu dommage dans la mesure où c’est en quelque sorte grâce au lectorat que l’on gagne en visibilité (en plus de l’assiduité et de la qualité du contenu) donc rendre un peu d’attention aux lectrices et retourner aux bases de l’échange et du partage serait une chose particulièrement recommandé pour certaines… M’enfin bon, chacun fait ce qu’il veut de son espace et je ne suis pas là pour lancer une polémique….

    Dans mon cas, mon blog est avant tout pour moi. Garder une trace écrite de ce qui arrive à me toucher au quotidien et partager quelques photos et recettes avec ceux/celles qui le souhaitent. Et je n’en vis pas! D’ailleurs, je crois que « ma ligne éditoriale » (ouhh le grand mot !) n’est pas assez concentrée sur les thèmes récurrents et puis je suis loin de faire l’unanimité puisqu’à plusieurs reprises j’ai fait connaître mes positions concernant les CM, les dossiers de presses et autres joyeusetés. Alors je ne risque pas d’être célèbre sur le net et dans les agences de pub ou de marketing!

    Ensuite concernant les commentaires, avant même de devenir blogueuse je passais plusieurs heures à lire des blogs et je n’ai commenté que très rarement pour la simple et bonne raison que je ne voyais pas pourquoi je rajouterai les mêmes choses mots pour mots qu’un dizaine de filles avaient déjà exprimé. Donc je conçois que les anonymes ne prennent pas le temps de faire connaître leur ressenti.

    Depuis que je blogue, il est vrai qu’il est toujours plaisant d’avoir des avis car avoir des visites quotidiennes c’est chouette, mais ne pas en connaître les raisons et les ressentis reste très frustrant alors je peux tout à fait comprendre les crises de jalousie de certaines et les relances quotidiennes pour pousser le lectorat à donner son avis coûte que coûte. Perso, je trouve cela usant. Et chez moi, commente celui qui veut et advienne ce qu’il adviendra ! Et je fais toujours en sorte de répondre dès que j’en ai le temps. Non pas pour brosser dans le sens du poil mais simplement par respect.

    Voilà donc mon avis (peut être à côté de la plaque, peut être pas..)

  13. Je rebondirai (tout en étant assis, pas simple hein 😉 bref, je disais… je rebondirai sur la phrase de Mamzelle Print: « le blogueur cherche avant tout à être lu ». Ahh voilà qui est intéressant.

    Alors comment savoir si ton blog est lu, si personne ne laisse de commentaire. Et là tu me diras c’est simple, suffit de jeter un œil sur les stats. Et là je te répond: oui mais en aucun cas cela n’est un indice pour juger de l’intérêt porté par le visiteur sur ton blog.
    A t il simplement regardé, lu en diagonale, fuit en courant, lu avec attention,…. c’est tout le problème. Si ce même visiteur ne laisse pas de commentaire tu es dans le flou total (même afflelou n’y pourrait rien;)
    Tu sais comme moi que les critiques sont plus simples à faire que les éloges, ce qui est chose courante sur de nombreux blogs où certains déchainent toute leur colère (c’est tellement plus simple par écran et clavier interposés).

    Alors, ma chère Vic voilà le pourquoi du comment de ce post. Je lis pas mal de blogs (et que je ne commente pas d’ailleurs) mais peu de blogs perso, au style entier, empreint d’une patte particulière, naturel sans se regarder le nombril…
    Alors voilà, tu sais que je te suis depuis le début, que je suis fan de cette « patte » et surtout de ton ouverture d’esprit. En effet tu peux très bien parler des « Tarterets  » ou d’une série télé US, que d’un concert à la cigale en passant par un « concert » télévisuel.

    Pour tout cela je laisse donc un commentaire constructif plutôt « que pas de commentaire du tout » (cf post de Vir) et le ferais autant que je peux sur les prochains articles. Une manière pour moi de te soutenir dans cette démarche pas si simple et que tu tiens à la perfection (enfin presque t’as posté tous les jours hein…vilaine….tiens pour la peine, privée de bulle ce soir ;D …oui fan = exigeant aussi ;))

    Allez plein de bonne bulles pour la suite. Quelles soient plus pétillantes chaque jour, plus délicieuses et réjouissantes !

  14. A mon tour de poster un petit com’!
    Ton billet est très juste : comment se démarquer, garder sa ligne perso dans cette « jungle »? Perso, je démarre également depuis maintenant un an. J’écris bien « démarrer », car mon bébé blog commence un tout petit peu à faire son chemin, sans bannières ni trompette.
    Pourquoi et pour qui écrire? Avant tout pour se faire plaisir et partager ses humeurs/coups de cœur. Si on commence à écrire pour les stats, ça perd de son intérêt!
    Si je veux gagner ma vie avec? Non. Par contre, s’il me permet de faire de nouvelles connaissances et pourquoi pas, de me réorienter professionnellement (mais uniquement dans un deuxième, voire troisième temps), why not?!
    En tout cas, je te souhaite tout le meilleur pour ton blog, et le reste!!!

  15. Suget très intéressant que j’ai lu avec beaucoup d’intérêt….Bonsoir à tous et particulièrement à l’auteur de ce blog!!!!
    J’accompagne toujours votre blog et j’aime beaucoup votre travail. Moi aussi, j’ai un blog où je montre mes créations de mode. je voudrais vous préseter mon blog

    http://www.zoedegaia.blogspot.com

    Je vous remercie de votre attention.
    N’hésitez pas à laisser un commentaire sur le mien en signant avec votre blog, comme vous voulez si je vois quelque chose de vous sous un de mes posts ça me fera très plaisir.
    Bonne continuation
    Bisous …….

  16. Première visite et, déjà, je me permets de commenter. Parce que :
    – L’idée de ce blog est tellement chouette que je rage de ne pas l’avoir eue en premier. C’est vrai, quoi, j’adore les bulles!
    – Des questions liées aux motivations des auteur(e)s de blogs sont régulièrement soulevées un peu partout sur la toile… et j’apprécie particulièrement les nuances de votre article et des commentaires. Les sincérités et opinions s’expriment tranquillement, sans frustration. Cela fait plaisir!
    J’avoue que je me suis posé déjà à peu près les mêmes questions, mais aussi dans l’autre sens : qu’est-ce qui motive autant tou(te)s ces blogueurs et blogueuses non influentes ? Donc, la majorité d’entre nous? Tenir un blog de façon régulière demande du temps, de l’investissement. Parfois, le regard de l’entourage sur cette étrange pratique virtuelle qui « ne rapporte rien » se colore d’incompréhension ou d’amusement. Et pourtant, nous sommes des milliers à jouer presque quotidiennement du clavier… J’aimerai lire un jour une analyse de ce « phénomène », de cette pratique qui, le plus souvent je pense, reste gratuite, gracieuse.
    Mon blog n’a pas de sujet précis, si ce n’est mes curiosités. Je l’ai commencé pour moi, à la fois comme un moyen et un moteur d’expression. Il n’y a pas de véritable objectif, encore moins de plan derrière ces pages. Et je réalise que leurs contours se dessinent en (me) dépassant un peu. J’aime assez ça… Mais bien sûr, une de mes motivations et un de mes immenses plaisirs est d’être lue. Et quand cela amène commentaires et échanges avec mes (quelques) lecteurs, alors mon blog termine de trouver tout son sel, tout son sens.
    Euh… et donc, pour conclure ? Je reviendrai par ici. Au grand plaisir de vous lire…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :